Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


TOUCHE PAS AUX GUIGNOLS !

Publicado por Abel Carballiño activado 7 Julio 2015, 21:08pm

Etiquetas: #Nouvelles-Noticias, #Politique

Mobilisation générale contre la disparition des Guignols de l'Info ( le 3/07/2015 )

Mobilisation générale contre la disparition des Guignols de l'Info ( le 3/07/2015 )

La suppression de l'émission satirique qui, depuis 27 ans, parodie les journaux télévisés n'a pas été confirmée, mais dans la semaine, plusieurs médias ont souligné que Vincent Bolloré ( nouveau patron de Canal + ) appréciait moyennement le programme et comptait y mettre fin en septembre prochain. Il faut dire que le capitaine d'industrie avait récemment déploré l'abus de dérision de Canal+ .

L'ancien patron de Canal+, Pierre Lescure ne veut pas voir disparaître les célèbres marionnettes des « Guignols de l'info ». Il claque donc la porte du groupe Havas, contrôlé comme Canal+ aujourd'hui, par le groupe de l'homme d'affaires Vincent Bolloré.

 

Alors, regardez quand  les Guignols qui imaginaient  sa dernière fois ...

 

Et la mobilisation se déclenche:

Une pétition en ligne « Touche pas aux Guignols » a recueilli plus de 10 000 signatures. Les réactions de soutien sont nombreuses parmi les anonymes, dans le monde des médias et même chez les politiques.

Ils sont moqués, ridiculisés chaque jour dans « Les Guignols » et pourtant des politiques de tout bord reprennent sur Twitter le hashtag « Touche pas aux Guignols » et incitent à signer la pétition de soutien : Jean-Christophe Lagarde, Claude Bartolone, Jean-Luc Mélenchon.

Alain Juppé a changé sa photo sur Twitter pour celle de sa marionnette, en déclarant : « J’aime me voir dans "Les Guignols" »

Alain Juppé a changé sa photo sur Twitter pour celle de sa marionnette, en déclarant : « J’aime me voir dans "Les Guignols" »

C'est une marque de soutien que peu de personnes pourront apporter. Mais dans la très longue liste des soutiens aux Guignols de l'Info qui seraient menacés de disparition, le clin d'oeil d'Alain Juppé (Maire de Bordeaux) a le mérite de l'originalité.

A gauche, beaucoup dénoncent des arrière-pensées politiques. L'écologiste Corinne Lepage questionne : « Quel est l’ami de l’actionnaire qui n’aime pas sa marionnette ? » Vincent Bolloré, propriétaire de Canal+, est on le sait, très proche de Nicolas Sarkozy. Il lui avait prêté son yacht au lendemain de la présidentielle de 2007. Une amitié qui pour beaucoup pèse dans les choix de l’actionnaire. En février, il avait déjà déclaré qu’il y’avait trop de dérision dans « Les Guignols ». L’entourage de Nicolas Sarkozy dément toute intervention. Il assure qu'ils sont indispensables à la democratie.... Vraiement ?

Ils sont plusieurs à avoir relevé qu'une éventuelle disparition des Guignols à la rentrée 2015 serait un très mauvais signal en raison du contexte politique. Six mois après la tuerie de Charlie Hebdo et la marche républicaine au cours de laquelle des millions de Français ont défendu la liberté de la presse, supprimer la principale émission de caricature ne leur paraît pas judicieux.

« Moi ils sont pas tendres avec moi, dans ma marionnette, mais j'adore. Je comprends ça très bien » Jean-Jacques Bourdin, journaliste

« Nous avons besoin de sourire, même quand c'est à nos dépens » Manuel Valls, Premier ministre français.

François Hollande ne peut s'empêcher de glisser un tacle à son prédécesseur à l'Elysée : "en tout cas, moi je ne suis pas intervenu…"

Même ceux qui sont régulièrement caricaturés, comme l'écologiste Cécile Duflot, prennent fait et cause pour les Guignols. Avec un langage qui n'est pas sans rappeler celui utilisé pour la représenter dans l'émission.

"Il faut sauver les Guignols", a carrément lancé sur France Info le président de l'Assemblée nationale à la veille d'une réunion importante qui décidera à Canal+ de l'avenir de l'émission. "Il y a toujours eu de tout temps, dans tous les régimes, c'est le fou du roi. Aujourd'hui ce côté acide qui quelquefois nous amène à mal réagir quand on se sent la cible des Guignols aère l'actualité et la manière de traiter la politique", a estimé le député PS qui "regrette" de ne pas avoir sa propre marionnette.

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts