Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


GUEDÉLON: CHATEAU CONSTRUIT AVEC MÉTHODES DU MOYEN ÂGE

Publicado por Abel Carballiño activado 5 Febrero 2010, 16:57pm

Etiquetas: #HISTOIRE

construction-chateau
Dans une ancienne carrière boisée au coeur de la Puisaye, dans l'Yonne en Bourgogne, une cinquantaine d'oeuvriers relèvent un défi hors norme : avec pierre et bois et les techniques du XIIIeme siècle, : construire aujourd'hui un château fort selon les techniques et avec les matériaux utilisés au Moyen Âge.

 
Ce chantier, débuté en 1997, devrait durer environ 25 ans
Guédelon est un chantier scientifique, historique, pédagogique, touristique et humain.
Aucun vestige, aucune ruine, aucun bâtiment existant. Le futur château de Guédelon est une pure création utilisant les canons architecturaux instaurés par Philippe-Auguste aux XIIè et XIIIè siècle. 

 

 

 

 

Guedelon, chateau construction avec les méthode du moyen âge
Site officiel

Guédelon, c’est construire pour comprendre

guedelon

 
guedelon4.jpg

 À Guédelon, il s'agit de recréer in situ les procédés de construction et l'organisation d'un chantier au premier tiers du 13ème siècle.

Les comptes de chantiers, les vitraux, les enluminures, les chroniques nous renseignent sur les outils et les techniques. Mais la vie d'un tel chantier est à réinventer afin de s'approcher de la réalité historique. C'est pourquoi les initiateurs et le maître d'œuvre du chantier ont mis en place une méthodologie qui consiste à interroger un certain nombre de châteaux du 13ème siècle.


guedelon2.jpg
guedelon3.jpg
             











LA CONSTRUCTION D'UN CHATEAU FORT

chateau
1 - Echafaudages 2 - Boulins 3 - Mortier 4 - Maître maçon
5 - Tailleur de pierre 6 - Manoeuvres 7 - Appareil de levage 8 - Cage d'écureuil

 


Le plan et la construction d'un château étaient confiés au maître maçon. Il engageait des compagnons pour tailler et sculpter la pierre et des manoeuvres 
pour monter les murs. Sur un chantier, on pouvait dénombrer 400 maçons et 2000 manoeuvres.

Chaque maçon signait les pierres qu'il avait taillées, en les gravant d'une marque dite "marque de tâcheron". Ces marques servaient à calculer son salaire. D'autres marques dites "de position" indiquaient l'endroit où la pierre devait être placée.

ouvrier2

Les charpentiers pouvaient exercer le métier de bûcheron. Ils séchaient, découpaient les troncs d'arbres. Comme pour la viande, ils les fumaient et les séchaient, ce qui les conservait longtemps. Ils ajustaient les poutres, creusaient des trous, façonnaient puis, une fois le bois posé, ils installaient les ardoises ou les tuiles en terre cuite suivant les régions.


Les forgerons  (30 environ) fabriquaient des outils et les réparaient. Des apprentis étaient chargés de garder le feu allumé.

 

 

 

IMAGES DE http://ecole.pagespro-orange.fr/college.saintebarbe/moyenage/chateau.htm

 

Site officiel: http://www.guedelon.fr/fr/

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts