Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


CAMUS: Activités sur Internet .

Publicado por Abel Carballiño activado 26 Mayo 2010, 10:30am

Etiquetas: #Littérature

 

Internet Actuel - Document didactique

 

 

Titre            Albert Camus, mort il y a 50 ans

Niveau        AR 30.6 - AR 5 Dos 2

Date           08.01.2010

Thème        Littérature

 

 

-    susciter: faire naître (un sentiment), évoquer, – "Celui qui a du succès suscite souvent la jalousie."

-    dénoncer: montrer son désaccord – "Le terrorisme est un phénomène qu'il faut dénoncer par tous les moyens."

-    opprimer: soumettre à une autorité exagérée – "Idi Amin Dada était un dictateur qui opprimait son peuple."

 

 

( Les mots en italique sont à comprendre par le contexte ou un mot connu ).

 

Albert Camus, mort il y a 50 ans

 

 Albert Camus


Le 4 janvier 1960, la puissante voiture dans laquelle Albert Camus rentre à Paris, quitte la route et s'écrase contre un arbre. L'écrivain exceptionnel, prix Nobel de littérature à 44 ans, devenu l'une des voix de la littérature française dans le monde, est tué sur le coup.


camus02

 

Né le 7 novembre 1913 en Algérie, Camus est un homme du peuple. Cet écrivain, né dans un milieu très pauvre, se distingue dès le départ des autres intellectuels. Il est très jeune – il a un an à peine – quand son père meurt; sa mère est femme de ménage et ne sait ni lire ni écrire. À l'école, le jeune Albert est un assez bon élève. Son instituteur l'a remarqué et réussit à lui faire suivre des études. À l'âge de 24 ans, Camus publie son premier livre "L'Envers et l'Endroit", puis s'installe à Paris, s'engage dans la Résistance contre les nazis et prend la direction du journal clandestin "Combat". En 1945, il est l'un des rares intellectuels occidentaux à dénoncer l'usage de l'arme atomique après le bombardement d'Hiroshima.

 

Dès les années 1940, Camus développe avec "Le mythe de Sisyphe" sa philosophie de l'absurde: quel est ce monde qui, à première vue, manque d'unité, d'harmonie, dont l'homme ignore tout et où règnent le chaos et le hasard? Et l'homme? Quelle est la place de l'homme dans un monde pareil? Camus n'y trouve aucune réponse, aucun sens. Pour lui, l'absurdité est donc évidente.

 

Camus est communiste, puis anticommuniste, résistant, philosophe, journaliste, essayiste, romancier, dramaturge, acteur… Mais tout d'abord, Camus se veut écrivain au style clair, accessible à tout le monde. Et il veut être un écrivain qui dérange. Français d'Algérie, il refuse le terrorisme d'où qu'il vienne, quand les partis de gauche soutiennent la lutte pour l'indépendance algérienne. Dans son discours du Nobel, Camus se définit lui-même comme un artiste. "Il disait qu'il voulait parler pour ceux qui n'ont pas la parole ou qui sont opprimés", nous confie sa fille Catherine Camus.

 

Ses romans, "L'étranger" (1942), best-seller en édition de poche, "Le peste" (1947), "La chute" (1956), régulièrement au programme des écoles, l'imposent dans le paysage intellectuel français. Et ses prises de position politiques le font connaître dans le monde. C'est cet homme qui, en 1957 reçoit le prix Nobel de littérature pour une œuvre qui met en lumière "les problèmes qui se posent à la conscience des hommes".

 

Avec l'argent du Nobel, Albert Camus achète une maison à Lourmarin en Provence. Le 3 janvier 1960, il quitte le village à bord de sa voiture, conduite par son ami Michel Gallimard, le neveu de l'éditeur Gaston Gallimard. Direction Paris. Le 4 janvier, la voiture s'écrase contre un arbre en bordure de route. Albert Camus est tué sur le coup. Michel Gallimard décède quelques jours plus tard. Dans la voiture on a trouvé une serviette avec le manuscrit inachevé de "Le Premier Homme", roman qu'il consacrait à sa mère et qui n'a paru que bien plus tard, en 1994. 


Source:  Culture.france2.fr

 

Questions

 

      1.    Comment Albert Camus est-il mort?

      2.    Dans quel milieu familial le jeune Albert Camus grandit-il?

      3.    Comment se fait-il que le jeune Albert Camus a pu faire des études?

      4.    Comment Albert Camus s'est-il engagé pendant la guerre?

      5.    Après la guerre Albert Camus s'est fait remarquer. Comment?

      6.    Quelle philosophie est développée par Albert Camus? Dans quelle œuvre est-elle développée?

      7.    D'après sa fille Catherine, comment son père se définissait-il lui-même?

      8.    Quelle sorte d'écrivain Camus a-t-il toujours voulu être?

      9.    Camus a été actif dans plusieurs domaines. Lesquels, entre autres?

  10.    Qu'est-ce qui a marqué l'œuvre de Camus pour qu'en 1957 on lui remette le prix Nobel de littérature?

  11.    Qu'a-t-on trouvé dans la voiture qui venait de s'écraser contre un arbre?

 

Discussion

 

  12.    "(…) l'usage de l'arme atomique" Aujourd'hui, plusieurs pays possèdent des armes atomiques ou sont en train d'en développer. Aujourd'hui, la possession d'armes atomiques est-ce un bienfait ou une catastrophe pour la paix dans le monde? Cherchez quelques arguments convaincants et discutez-en.

  13.    "(…) ce monde qui, à première vue, manque d'unité, d'harmonie, dont l'homme ignore tout et où règnent le chaos et le hasard (…)" Partagez-vous les idées de Camus? Pourquoi (pas)? Expliquez.

  14.    "(…) Et l'homme? Quelle est la place de l'homme dans un monde pareil? Camus n'y trouve aucune réponse, aucun sens." Et vous, avez-vous une réponse? Si oui, laquelle? Expliquez.

  15.    "Et il veut être un écrivain qui dérange." D'après vous, comment un écrivain peut-il déranger? Expliquez.

  16.    Albert Camus "refuse le terrorisme d'où qu'il vienne". Pourtant, il a lui-même fait partie de la Résistance contre les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. D'après vous quelle différence y a-t-il entre 'résistance' et 'terrorisme'? Peut-on approuver l'un et condamner l'autre? Pourquoi (pas)? Expliquez.

  17.    Voici quelques citations d'Albert Camus. Choisissez-en une et discutez-en en classe:
- Tout homme est un criminel qui s'ignore.
- La fin justifie les moyens. Mais qu'est-ce qui justifiera la fin?
- La démocratie, ce n'est pas la loi de la majorité, mais la protection de la minorité.
- Parler de ses peines, c'est déjà se consoler. (
L'Homme révolté)
- Le sens de la vie supprimé, il reste encore la vie. (
L'Homme révolté)
- Quant au bonheur, il n'a presqu'une seule utilité: rendre le malheur possible. (
L'Envers et l'Endroit)

 

 

Pour présenter oralement ou par écrit


(Le professeur précisera la portée exacte de chaque tâche, comme travail individuel ou en groupe.)

 

  18.    "(…) s'engage dans la Résistance contre les nazis…" Sur Internet, cherchez des renseignements sur la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale. Puis, présentez le résultat de vos recherches oralement ou par écrit.

19.  " (...) l'usage de l'arme atomique après le bombardement d' Hiroshima, ..."   Sur Internet, cherchez des renseignements sur le bombardement d'Hiroshima et / ou de Nagasaki. Cherchez également des renseignement sur l'emploi d'armes atomiques et ses conséquences. Puis, présentez le résultat de vos recherches

 20.   "(…) la lutte pour l'indépendance algérienne." Sur Internet, cherchez des renseignements sur la lutte de l'Algérie pour son indépendance. Puis, présentez le résultat de vos recherches oralement ou par écrit.

 

  21.    Comme dramaturge, Camus a écrit quelques pièces de théâtre. Sur Internet, cherchez quelques titres, puis le contenu d'une de ces pièces et présentez le résultat de vos recherches oralement ou par écrit.

  22.    Voici les couvertures de quelques-unes des œuvres de Camus. Sur Internet cherchez le résumé d'une ou de plusieurs de ces œuvres. Puis, présentez le résultat de vos recherches oralement ou par écrit 


source : http://www.vanin.be/cms_master/internetactuel/page_01.asp

 

UNE AUTRE IDÉE  : WEBQUEST SUR CAMUS  par Joaquín Femenía Llorca   ici


voir aussi dans ce blog  Emmanuelle Béart reprend le théâtre pour participer à l'année Camus

ET  LES JUSTES , de CAMUS, l'intégrale en vidéo

 

 

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts