Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


Cannes 2012: AMOUR, de MICHAEL HANEKE

Publicado por Abel Carballiño activado 20 Mayo 2012, 23:22pm

Etiquetas: #CINE:FestivalCannes

 

 

 

 

Acteurs

 

Synopsis

Georges et Anne sont octogénaires, ce sont des gens cultivés, professeurs de musique à la retraite.
Leur fille, également musicienne, vit à l’étranger avec sa famille.
Un jour, Anne est victime d’un accident.
L’amour qui unit ce couple va être mis à rude épreuve.

 

Sinopsis

Georges y Anne son octogenarios, son personas cultas, profesores de música retirados. Su hija, también música, vive en el extranjero con su familia. Un día, Anne es víctima de un accidente. El amor que une a esta pareja se someterá a una dura prueba.



Quatuor d’exception pour la nouvelle partition de Michael Haneke

Quatuor d’exception pour la nouvelle partition de Michael Haneke





Lauréat de trois prix à Cannes, dont une Palme d’or, Michael Haneke présente son septième film en Sélection Officielle : Amour. Une thématique rare dans son œuvre, interprétée par un couple inédit à l’écran : Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva.

 

Contrairement à la rumeur, probablement inspirée par la noirceur de l'œuvre de Michael Haneke, le titre du film n’est pas à prendre à contre-pied. C’est bien d’amour qu’il s’agit dans ce douzième film du cinéaste autrichien. Celui qui unit un couple de professeurs de musique à la retraite, rudement mis à l’épreuve par l’accident cérébral dont est victime Anne, la femme du couple.

Amour1.jpg
L'équipe du film

 

Pour interpréter ce funeste face à face, qui est aussi une réflexion sur la violence de la vieillesse et de la maladie, Michael Haneke a fait appel à deux comédiens français, intimement liés à l’histoire du cinéma. Emmanuelle Riva fut l’inoubliable interprète de Hiroshima, mon amour d’Alain Resnais et la Thérèse Desqueroux de Georges Franju, dont Claude Miller vient de réaliser une nouvelle adaptation. Quant à Jean-Louis Trintignant, absent des écrans depuis Janis et John de Samuel Benchetrit en 2002, il a marqué de sa voix si particulière des films majeurs tels que Et Dieu créa la femme, Un Homme et une Femme, Le Conformiste, La Terrasse, Trois couleurs: Rouge  ou Z, qui lui valut le prix d’interprétation masculine à Cannes en 1969.


Amour.jpgIsabelle Huppert


Outre Isabelle Huppert (la fille du couple), pour qui c’est la troisième collaboration avec Michael Haneke, le film met aussi en scène le pianiste Alexandre Tharaud, qui apparait pour la première fois au cinéma (dans le rôle d’un ancien élève d’Anne) et interprète lui-même des œuvres de Schubert, Beethoven ou Bach. Une façon pour Michael Haneke, qui se rêvait chef d’orchestre ou compositeur, d’exprimer son amour pour la musique classique.



Amour2.jpgL'équipe du film

Rodeado de los dos actores protagonistas, Jean-Louis Trintignant y Emmanuelle Riva, y de Isabelle Huppert, que encarna a la hija de la pareja, Haneke, con su eterno aspecto de pastor protestante, siempre ascético, rechazó cualquier etiqueta: “Yo no sé interpretarme, no puedo juzgarme a mí mismo. En mis películas solo intento reflejar una situación dada por la vida. Pero yo no soy un retratista de la violencia, me niego a esa etiqueta. De ahí que trabaje en el rodaje sobre todo con las emociones. El cine se parece a la ópera en que los diálogos reflejan esos sentimientos y sí es cierto que trabajo más con los oídos que con los ojos, atento a la verdad: el sonido transmite mejor las emociones, la vista te puede engañar”.

El creador aclaró su amor por la sencillez: “Me gusta cuando puedo simplificar técnicamente un rodaje, y que Amor se desarrollara en un piso ha ayudado a eso”. Y no confirmó una imagen que provocó la risa de la concurrencia en Cannes. Emmanuelle Riva contó que cuando se montó en una silla de ruedas eléctrica se asustó, y que solo la condujo después de ver a Michael Haneke manejándola con soltura por el piso parisiense. El cineasta espartano también tiene su derecho a bromear.




Haneke.jpg
Michael HANEKE

Michael Haneke : « Je suis très content d’avoir fait un film simple »

Michael Haneke : « Je suis très content d’avoir fait un film simple »
Equipe du film © FIF/GT



Michael Haneke présente Amour, son septième film en Sélection Officielle. En compagnie de Jean-Louis Trintignant, Emmanuelle Riva et d'Isabelle Huppert, ils ont répondu aux questions des journalistes.


Jean-Louis Trintignant sur sa participation à Amour :

« Ça fait longtemps que je n’ai pas tourné. Je ne voulais plus faire de cinéma et j’aime beaucoup le théâtre. C’est parce que Haneke, l’un des plus grand metteurs en scène au monde, m’a proposé ce rôle que j’ai accepté. Mais je n’en referai pas d’autre ! Je pense que je suis meilleur au théâtre qu’au cinéma parce qu’au théâtre je ne me vois pas. Et pour ce film, c’est la première fois que je suis content de m’être vu. »


Michael Haneke sur le fait que son film n’est pas une dénonciation :

« Je n’écris jamais un film pour démontrer quelque chose. Si on arrive à un certain âge on est forcément touché par la souffrance. Je ne veux rien montrer de plus, il n’y a rien derrière. Et c’est pour ça que je tourne dans un appartement. Je ne voulais pas entrer dans une chambre d’hôpital, quelque chose qu’on a vu et revu. Il n’y avait donc pas de raison de changer. Au final, je suis très content d’avoir fait un film simple. »


Emmanuelle Riva sur son rôle dans Amour :

« Je me suis sentie en grande confiance avec Michael Haneke, je savais que mon jeu serait jugé dans la justesse. Quand il m’a dit de ne pas faire de sentimentalité, j’ai tout de suite compris. Je crois que le chemin ensemble n’a pas été difficile, au contraire, tous les matins je courais jusqu’au plateau, et tous les soirs je dormais dans ma loge. »


QP



 

 

 

 

La   Frase   del    día

 


"  Je suis  très content

          d'avoir fait un  film simple  "


   ( Michael HANEKE  )




 

 

sources: Le site officiel du Festival de Cannes ,  Culturebox, Fotogramas, El País, Le Nouvel Obs

 

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts