Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


DÉCOUVREZ AMYLIE, nº 1 au Québec avec "LES FILLES"

Publicado por Abel Carballiño activado 6 Septiembre 2012, 23:41pm

Etiquetas: #Musique

 

LE TEASER:  Amylie - Le royaume from Audiogram on Vimeo.

Amylie ouvre les portes de son palais en présentant des images captées lors de la session photo pour la pochette de l’album Le royaume. C’est avec un extrait de la chanson Colombe que l’auteure-compositrice donne le ton de ce deuxième disque  

 

LE CLIP: Amylie - Les filles from Audiogram on Vimeo.

Tu veux voir où vont les filles :
On te crierait que tu n'entendrais rien
Je te dirais doucement que tu ne comprendrais...
Tu veux voir où vont les filles:
On te montrerait que tu n'y verrais rien
On t'expliquerait,  mais tu te perdrais au chemin
Tu veux savoir ce que se disent les filles
Tu veux savoir ce que se disent les filles:
On te crierait que tu n'entendrais rien
On te dirait doucement que tu ne comprendrais...
...rien
Tu comprends pourquoi elles pleurent, les filles ?
Tu comprends pourquoi elles pleurent, les filles ?
On te l'a dit si souvent, mon coeur, mais tu t'en es moqué
te disant:  de toutes façons, c'est bien trop compliqué
Tu comprends pourquoi elles te quittent les filles ?
Tu comprends pourquoi elles te quittent les filles ?
elles te montrent, elles t'expliquent doucement, en criant
elles te font un dessin, mais jamais tu n'y comprends...
...rien

 

 

Au printemps dernier, Amylie présentait Le Royaume, un album luxuriant et raffiné réalisé par Antoine Gratton. Depuis, l'extrait «Les filles» se fait entendre sur les ondes de toutes les radios. Point culminant cette semaine, puisque sa chanson est au sommet du palmarès de l'Adisq (numéro 1 des palmarès BDS et Correspondants).

cover_itunes.170x170-75.jpg

Pendant la belle saison, Amylie a fait jaillir ses couleurs sur les scènes des FrancoFolies de Montréal et du Festival d'été de Québec. L'auteure-compositrice a aussi fait un voyage éclair à Paris pour enregistrer une chanson en duo avec le chanteur Bénabar. La pièce captée au studio JFB se retrouvera sur un disque de l'artiste français qui paraîtra au Québec dans les prochains mois. Elle planche présentement sur un spectacle qu'elle transportera dans les salles du Québec.

 

Voici "Les Filles" en direct



Dans Le Royaume d'Amylie, les filles sont souvent espiègles, enjouées et rieuses. Elles s'amusent de voir qu'un monde les séparent parfois des garcons. Elles se disent qu'il vaut sûrement mieux en rire ou en faire des chansons!

 

 

 


En 2008, elle en faisait craquer plus d’un avec Jusqu’aux oreilles, un premier album d’une pop teintée de soul, dont les refrains faisaient mouche. 

 

 

 

    Amylie - Mes oreilles

Tu parles, tu parles, tu dis mais tu dis rien
Que des mots en rafales sont bus et sont rien
Tu déraisonne d'une voix qui grogne
Croyant que l'on comprend à la force du temps
Mais voilà que tu éclates d'un grand désarrois
Tes mots disparates que je ne comprends pas
Arrête tes inepties j'aime mieux avoir le coeur net
Tu parles à l'infini c'est pire qu'une devinette

Un déluge de mots expulsé exprès
Pour laver mon cerveau et te défoulez bien fait

[Refrain]
Mais tu cris, tu cris mais moi je ne t'entends pas
Je n'entends qu'un bruit blanc qui sort de toi
Tu cris, tu cris mais pourquoi tu cris comme ça papa
T'as pas encore compris que je t'écouterai pas
Tu cris, tu cris mais moi je ne t'entends pas
Dis moi des mots gentils et peut-être là
Tu cris, tu cris mais pourquoi tu cris comme ça papa
T'as pas encore compris que je t'écouterai pas

Tant que tu ne diras pas doucement ce qu'il y a
Je boucherai devant toi mes oreilles de mes doigts

Tu parles, tu parles, tu dis mais tu dis rien
Prend ton temps et ravale la rage ne te vas pas bien
Ta langue bafouille au même rythme qu'elle se fourche
Des mots qui trahissent le mal farouche
Arrête de te débattre et reçois ce que je te donne
Il n'y a rien de plus beau que deux âmes qui s'abandonnent
Et si un jour tu perçois le calme dans ma voix
C'est pour qu'enfin tu sois encore plus sourd de toi

Commandé par l'emprise des émotions qui grondent
(?) aux indices les plus sombres

[Refrain]
Mais tu cris, tu cris mais moi je ne t'entends pas
Je n'entends qu'un bruit blanc qui sort de toi
Tu cris, tu cris mais pourquoi tu cris comme ça papa
T'as pas encore compris que je t'écouterai pas
Tu cris, tu cris mais moi je ne t'entends pas
Dis moi des mots gentils et peut-être là
Tu cris, tu cris mais pourquoi tu cris comme ça papa
T'as pas encore compris que je t'écouterai pas

Tant que tu ne diras pas doucement ce qu'il y a
Je boucherai devant toi mes oreilles de mes doigts

 

 

 

Amylie "Soigner ton coeur"

    Ta voix toute faible et fragile en dit plus encore que tes mots

Et ton sourire pas trop habile est tout ce qu’il y a de plus faux
Ta lourde vie te malmène et pèse sur tes épaules
Épuisé, tu traînes ta peine, souhaitant que le bonheur te frôle

Tes yeux ternis par le chagrin évitent toujours les regards fixant
Le vide au loin, prenant la lune comme échappatoire
Te protégeant d’une intrusion qui pourrait te blesser, mais empêchant
Aussi le bon d’enfin pouvoir t’aider

Comme j’aimerais soigner ton cœur, y’a trop de tristesse dans tes yeux
C’est tout sombre dans tes couleurs, ton univers ne va pas mieux

Le temps exécrable et moqueur vole toujours les instants paisibles
Rend éphémère le bonheur et la paix impossible
Ça rend le monde malade, le cœur tout abîmé
Perdu, se sentant coupable de ne pas savoir bouger

Tu ne vis plus que dans ton ombre, car t’habiter t’affaiblit
Tu t’es perdu dans les décombres des dures émotions de ta vie
Reviens à toi, je t’en prie (bis)

Comme j’aimerais soigner ton cœur, y’a trop de tristesse dans tes yeux
C’est tout sombre dans tes couleurs, ton univers ne va pas mieux

Comme j’aimerais soigner ton cœur,
C’est tout sombre dans tes couleurs






 

 

Amylie "Au creux de ta main "

Tourmentée, mon âme dans la brume soupirait doucement
J'accepterais en un battement d'ouvrir l'oeil
Et d'assister à la vie, d'etre consciente des pires horreurs
Pour sentir que ton coeur pense qu'au mien

Si seulement ton coeur ne pensais qu'au mien
Les travers de la vie je les chasserais en secret
D'un souffle puissant ils disparaitraient
Et peut-etre enfin tu serais le mien

J'ai le coeur qui se débat au creux de ta main
Et le timbre suave de ta voix enflamme mon âme éteinte
Tu envahis mes songes et paralyses mes pensées
Y'a l'amour qui me ronge et que toi pour me sauver

Tourmenté, mon coeur fiévreux murmurait faiblement
J'accepterais d'admettre que la vie est cruelle
Que l'etre humain est pire encore et qu'l'espoir
S'fait de plus en plus absent
Pour sentir que ton âme ne désire que la mienne

Si seulement ton âme désirait la mienne
Les pires atrocités elles se consummeraient d'elle meme
Périssant dans un coin de nos vagues souvenirs
Si seulement ton âme ne désirait que la mienne

J'ai le coeur qui se débats au creux de ta main
Et le timbre suave de ta voix enflamme mon âme éteint
Tu envahis mes songes et paralyses mes pensées
Y'a l'amour qui me ronge et que toi pour m'assouvir

J'ai le coeur qui se débats au creux de ta main
Et le timbre suave de ta voix enflamme mon âme éteint
Tu envahis mes songes et paralyses mes pensées
Y'a l'amour qui me ronge et que toi pour me sauver

 

 

 

 

 

biographie

Il n’y a pas si longtemps, elle enregistrait ses chansons penchée sur le répondeur de son petit appartement montréalais. Les moyens techniques étaient limités, mais l’amour des sons et des mots l’habitait, et la voix se frottait déjà aux couleurs soul et jazzy qui allaient faire sa signature. Les moyens sont venus, la confiance aussi, mais la fille au fond a peu changé: dans un deux et demi comme sur une scène des FrancoFolies, Amylie brûle d’aller au bout de ses intuitions musicales.

2008 marque un temps fort pour la jeune chanteuse, alors que paraît Jusqu’aux oreilles, un premier album qui en a séduit des milliers, d’oreilles. Réalisé par JF Lemieux, l’opus déroule un fascinant tissu rythmique, portant loin le grain de voix singulier et la poésie d’Amylie. L’extrait radio «Mes oreilles» s’envole d’ailleurs rapidement sur les ondes, bientôt choisi «Single of the Week» par iTunes et faisant son entrée dans le «Top 6 à 6» de CKOI. Amylie obtient dans la foulée une nomination au Gala de l'ADISQ 2009, catégorie Révélation de l'année.

Suivront de nombreux spectacles – entre autres dans le cadre d’une tournée ROSEQ, en 2010 –, l’artiste étant bientôt soutenue par le programme «Entrées en scène Loto-Québec», qui permet d’offrir au public une prestation étoffée, en formation large. Amylie se produira également en première partie des concerts d’Ariane Moffatt, montera plusieurs fois sur scène en tant que choriste pour l’inénarrable Damien Robitaille et prendra part aux explorations folk/spoken word de Tristan Malavoy.

En 2011, un nouveau chapitre va s’ouvrir quand sa route croise celle d’Antoine Gratton. Entre Amylie et lui, l’entente est immédiate, leur vocabulaire est le même. Le surdoué musicien et arrangeur entreprend de colorer les récents croquis de l’auteure-compositrice-interprète, une démarche qui aura pour fruit Le Royaume, un disque ensorcelant, à la forte personnalité, lancé en avril 2012 sous étiquette Audiogram.

 

amylie.com

 

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts