Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


Greenpeace triomphe dans sa campagne contre NESTLÉ

Publicado por Abel Carballiño activado 1 Junio 2010, 18:59pm

Etiquetas: #Ecologie - Environnement - Santé

Le 17 mai, le géant de l’agro-alimentaire a annoncé qu’il n’utiliserait plus de produits issus de la déforestation tropicale. Ce revirement fait suite à la campagne menée pendant deux mois par Greenpeace, dénonçant l’utilisation par Nestlé d’huile de palme issue de la déforestation dans des produits comme Kit Kat.

El 17 de Mayo, el gigante agroalimentario NESTLÉ ha anunciado que en lo sucesivo no utilizaría productos provenientes de la deforestación tropical. Este cambio de parecer es el resultado de una campaña llevada a cabo por Greenpeace durante meses, en la que denunciaba el uso por NESTLE en productos como KITKAT,  de aceite de palma obtenido gracias a la deforestación.

Grignoter une barre chocolatée Kitkat revient à tuer un orang-outang ?

 ¿ Hacer la "pausa KITKAT " equivale a matar un orangután ?

Le rapprochement peut étonner mais le lien est réel. Greenpeace a lancé une campagne pour dénoncer l’utilisation par Nestlé d’huile de palme issue de la destruction des forêts tropicales et des tourbières indonésienne. Nous avons déjà anoncé dans ce blog la campagne et reproduit la fausse pub KITKAT de Greenpeace. La voilà. Attention ! ça peut déranger quelques personnes.

La relación puede extrañar, pero la causa/efecto es real. Greenpeace ha lanzado una campaña para denunciar la utilización por NESTLE de aceite de palma salido de la destrucción de los bosques tropicales, en especial Indonesia.  Ya nos habíamos hecho eco de esta campaña en este blog en el mes de Febrero, y habíamos incluído la falsa publicidad de KITKAT realizada por Greenpeace, que ahora repetimos.  Atención ! Puede resultar desagradable.

 


Quel est le problème ?

L’Indonésie connaît l’un des plus importants rythmes de déforestation de la planète : l’équivalent d’un terrain de foot de forêt disparaît toutes les 15 secondes. Les plantations de palmiers à huile sont l’un des principaux moteurs de cette catastrophe écologique.

De telles pratiques industrielles privent de nombreux animaux de leur cadre de vie naturel, accélèrent donc la disparition d’espèces menacées, comme les orangs-outans, mais aggravent également la crise climatique.

 


Déguisés en orangs-outans, des militant-e-s de Greenpeace ont mené une campagne choc contre le groupe Nestlé. Le mouvement écologique voulait condamner l’utilisation dangereuse d’huile de palme provenant de cultures implantées dans des zones de destruction de forêts tropicales et de tourbières en Indonésie.

 

Greenpeace avait  déjà alerté Nestlé à plusieurs reprises sur les atteintes très graves à l’environnement dont est responsable Sinar Mas, la compagnie qui fournit l'huile de palme.  En décembre dernier, Greenpeace avait notamment fourni au géant agroalimentaire suisse des preuves des activités illégales menées par la compagnie indonésienne. Nestlé faisait la sourde oreille… mais finalement, vue la forte pression des internautes et des clients, il a fini par abandonner l'huile de palme venu des déforestations...

 

Quelques mois auparavant, Greenpeace avait tourné un clip parodiant une pub de Dove, marque de produits de beauté consommant elle-aussi de l’huile de palme produit par Sinar Mas. Unilever, propriétaire de Dove, avait immédiatement cassé le contrat le liant au producteur indonésien.

 

Le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono a annoncé mercredi à Oslo un moratoire de deux ans sur l’attribution de nouveaux permis de plantation. Cette décision s’inscrit dans le cadre d’un accord avec la Norvège qui consacrera jusqu’à un milliard de dollars pour la préservation des forêts indonésiennes. Greenpeace se réjouit de cette avancée mais demande également à Jakarta de réexaminer les autorisations déjà accordées pour déboiser.

 

Assurément, les actions militantes, alliées à une forme de raillerie, sont efficaces sur l’opinion publique, ayant un pouvoir gigantesque sur les marques. Deux bons exemples, NESTLÉ et  DOVE.

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts