FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

JOURNÉE MONDIALE DE L'EAU, 23 mars L'EAU SALE TUE

23 Marzo 2012 , Escrito por Abel Carballiño Etiquetado en #Ecologie - Environnement - Santé

eau-usee-cholera.jpg
Cette photo a été prise à Kigati, en République démocratique du Congo, un pays situé en Afrique. Une jeune filles se lave la tête dans une flaque d'eau boueuse. Cette eau usée est dangereuse pour la santé, car elle provoque des maladies graves, comme le choléra. (© AFP/Yasuyoshi CHIBA)


 

La France reçoit cette semaine le Forum mondial de l’eau, un des plus grands rendez-vous consacré à la protection de l’eau.

En France, l’eau du robinet est de bonne qualité parce qu’elle est bien traitée. Des centres de nettoyage que l’on appelle “stations d’épuration” transforment l’eau sale en eau propre. Tu n’as donc pas à t’inquiéter pour ta santé lorsque tu bois de l’eau. Mais d’autres régions du monde n’ont pas cette chance. Dans beaucoup de pays pauvres, notamment en Afrique, les maladies liées à l’eau sale font 8 millions de victimes chaque année, l’équivalent de la population de l’Autriche ou de la Bulgarie, dont 1,5 million d’enfants !

Pourquoi l’eau sale provoque-t-elle des maladies ?

Dans certains cas, c’est à cause de la pollution : des produits dangereux utilisés dans les champs ou dans les usines sont jetés dans l’eau (pesticides, plomb, mercure, etc.). En boire, c’est comme avaler du poison. Dans d’autres endroits, des virus et des bactéries se développent à cause de mauvaises conditions d’hygiène ou parce que l’eau des toilettes atterrit dans la nature.

Dans certaines grandes villes du Brésil, par exemple, il n’y a pas de tout-à-l’égout, les eaux usées repartent dans la rue et ne sont pas traitées. Ces eaux sales provoquent des diarrhées, des fièvres et des épidémies, de choléra par exemple. C’est ce qui s’est passé il y a deux ans à Haïti, un pays très pauvre, après un tremblement de terre.

Quelles sont les solutions pour que tout le monde ait un jour accès à l’eau potable ?

Un humain sur sept n’a pas accès à l’eau potable aujourd’hui. Alors que fait-on ? De grands travaux sont nécessaires pour construire les canalisations qui transporteront de l’eau meilleure pour la santé. Mais souvent, d’un village à un autre, il faut encore faire des kilomètres pour trouver de l’eau potable.

Dans plusieurs pays d’Afrique, on a décidé de faire rouler l’eau dans des grands bidons : c’est un peu plus efficace que les seaux d’eau sur la tête. Des villages inventent aussi des systèmes pour récupérer l’eau de pluie, ou même la brume du matin. Enfin, il y a deux ans, le droit à l’eau potable a été reconnu comme un droit humain.

Tu vois, de gros progrès sont en cours, mais il ne faut surtout pas relâcher les efforts.

 

 

 

  Activités à télécharger    ICI

 

 

Compartir este post

Comentar este post

Compartir este blog Facebook Twitter Google+ Pinterest
Seguir este blog