Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


L'ANNÉE LEILA BEKHTI

Publicado por Abel Carballiño activado 12 Marzo 2011, 00:22am

Etiquetas: #cinéma

afficheCequibrillr.jpg

 TOIMOILESAUTRES.jpg

 


 

 

itinerairebisaffiche.jpg

 

 

Un succès (Tout ce qui brille), un prix au Festival d'Alpe d'Huez, Le prix  César meilleur espoir féminin, une comédie musicale (Toi, moi, les autres) et deux films en boîte (Itinéraire bis  et La source des femmes)... L'année 2011 s'annonce riche pour Leïla Bekhti.

 

 

 

Les actrices de "Tout ce qui brille" Dans de Festival d'Alpe d'Huez.

 

 

 

 

TOI, MOI, LES AUTRES...

 

  • Réalisé par Audrey Estrougo
  • Avec Leïla Bekhti, Benjamin Siksou
  • Genre  Comédie, Romance



     
Gab a une vie rangée : une fiancée, un mariage en préparation, une famille aisée. Leïla ne s’autorise pas à vivre la sienne : des études de droit, un petit frère turbulent, une maman partie trop tôt… Alors lorsque Gab renverse le petit frère de Leïla, c’est le choc des mondes et le début d’une grande histoire d’amour qui va se heurter violemment à la réalité. Tina, la plus proche confidente de Leïla est sans papiers, sous la menace d’une reconduite à la frontière et se fait arrêter. Alors que le monde de Leïla s’effondre, Gab est prêt à tout pour elle, même à s’opposer à son père, préfet de police. Et qui a dit que rien n’était impossible tant qu’on a de l’amour ?…

 

La chanson du film: MICHEL DELPECH, " Pour un flirt"

 

 

 

 

Paroles

 

 

 

 

IL  RESTE  DU  JAMBON  ?  ...

 

  Il-reste-du-jambon-poster.jpg

France - 2010 - Genre : Comédie romantique
Un film de : Anne Depetrinii
Avec : Ramzy Bedia, Anne Marivin, Géraldine Nakache,   Marie France Pisier, Leïla Bekhti, Jean-Luc Bideau...










 

 

 

 

 

 

SINOPSIS

Lorsque Justine Lacroix, charmante journaliste télé cantonnée à la rubrique " chiens écrasés " rencontre un séduisant chirurgien urgentiste, c'est tout de suite le coup de foudre... Et le début d'une grande histoire d'amour.La jolie blonde parisienne et le grand brun de Nanterre deviennent vite inséparables, mais il y'a juste un petit détail que Justine a oublié de prendre en compte : l'homme qu'elle aime est... Arabe, enfin " français issu de l'immigration ".Un détail pour Justine et Djalil mais pas pour leurs familles respectives, les Lacroix et les Boudaoud...

 

 

 

SECRETS DE TOURNAGE




Pourquoi ce titre ?

 ANNE DEPETRINI explique le titre de son long métrage : "J’avais écrit ce scénario pour le Festival de Cannes. Très naïvement, je pensais « Je vais arriver et puis je vais le vendre » mais ça ne s’est pas du tout passé comme ça. Et à l’époque, lorsque j’avais tapé ce titre sur l’ordinateur, ça me faisait sourire. Je me disais que si dans mes rêves les plus fous, un jour ce film existait, ça m’amuserait que les gens demandent « Il reste du jambon ? » à la caisse du cinéma ! C’est aussi parce que le jambon est l’élément déclencheur".



jambon3.jpg

Fondé sur un fait réel

La scène du jambon vient d’une anecdote qui est vraiment arrivée au couple Ramzy - Anne Depetrini  : "Un jour, j’ai ouvert le frigo et j’ai vu un paquet de jambon : ça m’a rendu dingue, j’ai eu une réaction très violente. Pourtant, on a bossé pour que nos deux familles s’entendent bien, nos enfants ont été baptisés selon la tradition musulmane et catholique, bref, c’est difficile de faire meilleur exemple d’intégration que notre couple… et j’étais prêt à foutre tous ces efforts en l’air pour une misérable tranche de jambon", explique Ramzy .

19512238.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100917_123829.jpg

Bande originale rappée

La bande originale du film est signée du rappeur AKHENATON

Vous trouverez là la chanson qu'on entend quand ils s'engueulent au bord de la raoute c'est : "Entre la pierre et la plume" d'Akhenaton avec Shurik'n en featuring.
Ca vient de l' album  : Soldats de fortune.

 

 

En couple à la ville, mais pas à l'écran

RAMZY BEDIA qui joue le rôle principal masculin du film, est également le compagnon d' ANNE DEPETRINI . "Pour moi, ce n’était plus ma femme sur le plateau, c’était une réalisatrice. On évitait les petits noms, les « mamours », les « chatons », on était limite désagréables l’un envers l’autre !", commente l'acteur.



La comédie romantique

"Au départ, j'avais un peu peur de la comédie romantique, un genre que j'aime mais qui me fatigue un peu par son côté « film de filles » girly et cul-cul", explique la réalisatrice.  "Mais le carcan de ce type de film à la logique implacable (ils se rencontrent, ils s’aiment, ils se disputent, ils se réconcilient) permet paradoxalement des libertés au niveau du ton et des situations. Je ne voulais surtout pas faire un film « réaliste » trop proche du documentaire : d’où la multiplication de dialogues absurdes et de scènes burlesques".


JAMON7.jpg

Premier rôle "sérieux" pour RAMZY

Il reste du jambon est le premier rôle "sérieux" de RAMZY BEDIA,  acteur de comédie souvent associé à son camarade ERIC JUDOR,  du duo Eric & Ramzy. L'acteur s'explique : "C’était assez difficile pour moi de m’imaginer jouer un rôle au « premier degré », du type qui doit pécho une jolie fille. Évidemment c’est plus facile de me cacher derrière des vannes, de faire le comique. Mais bon, je ne vais pas faire Donald toute ma vie !"


Djalil = Ramzy ?

Il y a un peu de RAMZY dans le personnage de Djalil d'Il reste du jambon : "quand je jouais avec Fellag et Biyouna, mes parents dans le film, c’était troublant car j’avais vraiment l’impression d’être chez moi, dans ma famille. C’est sûr qu’ANNE raconte un peu notre histoire, et je suis content que le film existe".


jamon5.jpg

Ramzy sans Eric... ou presque

RAMZY BEDIA  tourne ici sans son comparse  ERIC  JUDOR,  qui fait tout de même une apparition dans le film.



jambon4



















jambon2.jpg





















jambon1

19512231.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100917_123756.jpg

Tout ce qui a brillé

 GERALDINE NAKACHE et LEÏLA BEKHTI, les héroïnes de la comédie à succès  TOUT CE QUI BRILLE , se retrouvent quelques mois après, au casting d'Il reste du jambon.

 



Comédie de référence

Pour ANNE DEPETRINI,  la comédie idéale serait "UN ÈLÉPHANT, ÇA TROMPE ÉNORMÉMENT "  : "Alors même si je suis absolument fan des comédies américaines, je ne vois pas l’intérêt de les copier, on n’habite pas en Californie. C’est bien de montrer qu’en France, on peut aussi faire des comédies".

 

 

source: Comme au cinéma, AlloCiné

 

 

 

 

 

 

 

  ITINERAIRE  BIS

 

  itinerairebisaffiche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  On aime ce film parce que...

 

  1. - C'est un  road movie "feel good" et ensoleillé qui sortira stratégiquement
    pendant les vacances scolaires

  2. - c'est une comédie romantique aussi drôle qu'attachante, par le scénariste de
    "Hors de prix" et "De vrais mensonges"

  3. - LEÏLA BEKHTI  au sommet de sa forme, après les succès de "Un prophète"
    et "Tout ce qui brille"

  4. - Un très beau rôle à contre emploi pour Fred de Omar et Fred (SAV)

 

 

 

Elle a accepté de rencontrer les lectrices de Studio Ciné Live pour un moment plein de complicité féminine.

 

 

 

 

 

LA SOURCE DES FEMMES

 

Elle entame en octobre, sous la direction de Radu Mihaileanu, le tournage de La source des femmes, au Maroc, aux côtés de Hafsia Herzi

 

 

 

 

TOUT CE QUI BRILLE ET LE  PRIX  CÉSAR 2011

 

Mais 2009 est surtout l'année de sa rencontre, sur le grand écran, avec Géraldine Nakache. La comédienne, lui propose le rôle de Lila dans Tout ce qui brille, son premier long-métrage (co-réalisé avec Hervé Mimran, rencontré sur le tournage de Comme t'y es belle !, de Lisa Azuelos).  Sorti le 24 mars 2010, le film, loué par une partie de la profession, obtient très vite un vrai succès public  mais aussi critique, réalisant plus de 1,3 million d'entrées et vaut à Leïla d'obtenir le Swann d’Or de la révélation féminine 2010 au Festival du film de Cabourg 



leila bekhti-cesar-2011

Et finalement, comme on s'y attendait, le 25 février  ella a obtenu le César 2011  du meilleur espoir féminin, qu'elle a dédié à son "prince charmant", Tahar Rahim, qui avait obtenu le meilleur espoir  masculin l'année précédant par Un Prophète...


 


 

Elle sera prochainement à l'affiche de L'Or Rouge, de Omar Bekhaled (également avec Hafsia Herzi), et de La Juve de Timgad, de Fabrice Benchaouch, avec Sami Bouajila et Maurice Bénichou.

 

 

 

 


Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts