Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


LE PRIX GONCOURT 2013. Pré-sélection

Publicado por Abel Carballiño activado 7 Septiembre 2013, 10:43am

Etiquetas: #Littérature

Livres.jpg

 

 

L’Académie Goncourt a annoncé vendredi sa première sélection de 15 romans en lice pour le plus prestigieux et convoité prix littéraire français, décerné cette année le 4 novembre.



 

- Jean-Daniel Baltassat «Le divan de Staline» (Seuil)

- David Bosc «La claire fontaine» (Verdier)

- Sorj Chalandon «Le quatrième mur» (Grasset)

- Marie Darrieussecq «Il faut beaucoup aimer les hommes» (P.O.L)

- Sylvie Germain «Petites scènes capitales» (Albin Michel)

- Pierre Jourde «La première pierre» (Gallimard)

- Pierre Lemaitre «Au revoir là-haut» (Albin Michel)

- Yann Moix «Naissance» (Grasset)

- Boris Razon «Palladium» (Stock)

- Thomas B. Reverdy «Les Evaporés» (Flammarion)

- Laurent Seksik «Le cas Eduard Einstein» (Flammarion)

- Chantal Thomas «L'échange des princesses» (Seuil)

- Jean-Philippe Toussaint «Nue» (Minuit)

- Karine Tuil «L'invention de nos vies» (Grasset)

- Frédéric Verger «Arden» (Gallimard)

 

 

Plusieurs romans très remarqués par la critique, et déjà par les lecteurs, figurent dans la sélection des académiciens Goncourt, dont « L’invention de nos vies » de Karine Tuil, « Il faut beaucoup aimer les hommes » de Marie Darrieussecq, « Au revoir là-haut » de Pierre Lemaitre ou encore « L’échange des princesses » de Chantal Thomas.

 

À noter également, un premier roman saisissant, « Palladium », de Boris Razon. Et la présence de quatre romancières sur quinze auteurs sélectionnés.


Les jurés du Goncourt se réuniront de nouveau le 1er octobre et le 29 octobre pour concocter leur 2e et 3e sélection avant la proclamation du Goncourt 2013, le 4 novembre, chez Drouant, où sera également attribué le Renaudot.

 


source: Ouest France

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts