Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


Marée noire, Internet, humour noir et image corporative BP

Publicado por Abel Carballiño activado 23 Junio 2010, 17:08pm

Etiquetas: #Nouvelles-Noticias

bp.jpg

 

Dans le Blog éco(lo)  de  "Le Monde" ,  link ,  on fait allusion au buzz sur le web de l'image de BP, à partir de l'accident et la catastrophe. La Toile regorge d’internautes anti-BP qui se saisissent de la catastrophe pour la détourner. Une manière de mieux dénoncer, de manière humoristique et engagée, l’incompétence et l’imprudence de la compagnie pétrolière. Et de salir davantage son image de marque.

 

Des parodies sur YOUTUBE

Nous avons déjà vu dans ce blog un vidéo humouristique Pour comprendre ce qui s'est passé chez BP

mais on peut aussi trouver  bien d'autres. Celui des grands-mères de Floride qui chantent  " B.P. you suck "  dans une parodie assez kitsch mais qui a le mérite d’avoir fait réagir les internautes.

Petit succès aussi pour une autre parodie, “Big Oilmance”, réalisée à partir de la chanson Bad Romance de Lady Gaga. Si le chant n’est pas toujours très juste, la vidéo a tout de même été diffusée sur CNN. 

Enfin, la catastrophe a relancé un concours organisé par Greenpeace linksur Flickr, demandant aux internautes de réaliser un nouveau logo pour la compagnie pétrolière.

 

bp2

bp3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

L’objectif ? Illustrer la vraie teneur des activités de BP, loin d’être aussi vertes que son logo actuel voudrait le faire croire, en raison notamment de son implication dans l’exploitation - extrêmement polluante - des  sables bitumineux  au Canada. Les 558 logos proposés par les internautes valent vraiment le coup d’œil et prennent tout leur sens avec la marée noire. Voir les logos link

 

Autre pépite du web : la société américaine jess3, “spécialisée dans la visualisation de données, a décidé de venger les marais et les bayous. La compagnie BP aura aussi droit à ses boulettes gluantes, sur Internet”, . Un plugin “Black Oil”, mis au point pour le navigateur Firefox, remplace sur votre écran les lettres BP par des tâches de pétrole, dégoulinantes.

 

bp2-copia-1

 

Sur Facebook,

l’humour noir fait moins mouche. Les groupes créés, plus sérieux, se contentent de dénoncer l’action de BP, sans vraiment parvenir à attirer les internautes:

La page No BP for me appelle ses 2 000 membres à boycotter les stations-service de la compagnie.

No more oil (50 membres…) va plus loin en souhaitant rassembler tous ceux qui veulent bannir le pétrole de leur vie quotidienne afin d’éviter une nouvelle marée noire.

Le groupe Oil spill outrage, quant à lui, regroupe 1 800 “citoyens inquiets et en colère”.

 

 Sur   TWITTER

Twitter voit ainsi fleurir des comptes raillant l’action de BP. @common_oil_spil prétend par exemple être le flux Twitter de la marée noire elle-même. Ses tweets : des messages laconiques et éloquents en réaction à l’actualité chaude, tels que “survived”, “lol” ou “glou, glou, glou”.

Star de cette galaxie anti-BP, @BPGlobalPR, créé par un inconnu qui se fait passer pour un salarié en charge des relations publiques, a atteint 107 000 abonnés, soit onze fois plus que le compte réel de BP.

Autant d’internautes qui se régalent de l’humour caustique du compte factice : “Ce jeu est ridicule ! On doit boire un verre à chaque fois que l’on voit un oiseau englué de pétrole. Je suis si iiiivre, hip”,

“L’océan a vraiment l’air plus svelte aujourd’hui. La petite robe noire qu’il porte fait vraiment son effet !”

ou encore “Interdiction de nettoyer ou de ramasser des restes de pétrole sur la plage. Ils sont la propriété de BP et nous engagerons des poursuites judiciaires”.

Fort de son succès, l’auteur a décidé de verser, hier, 10 000 dollars (8 165 euros) à une  l’ONG américaine qui participe au nettoyage du golfe du Mexique. Toujours avec humour, @BPGlobalPR l’a annoncé en 140 signes : “C’est officiel, nous avons été obligés de verser 10 000 dollars à Healthy Gulf”. Une donation que l’ONG a confirmée à France 24. Selon le responsable de l’organisation, le compte Twitter aurait même promis de faire d’autres dons.

L’origine de cet argent ? La vente de T-shirts détournant le logo de BP. 

 

 

 

 

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts