Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


TAKESHI KITANO: Expo à la Fondation Cartier et rétrospective au Centre Pompidou

Publicado por Abel Carballiño activado 8 Abril 2010, 09:41am

Etiquetas: #Beaux Arts

  kitano1.jpg

"Gosse de peintre".

Exposition Takeschi KITANO à la Fondation Cartier, Paris

du 11 mars au 12 septembre

 

La ( très belle ) Bande annonce de l'expo  

Beat Takeshi Kitano qui sait exploiter tous les supports médiatiques n'avait encore jamais fait d'exposition d'envergure. La Fondation Cartier a déroulé le tapis rouge à l'acteur, réalisateur, animateur de jeux télévisés, scénariste et designer de jeux vidéo pour le mettre en confiance, et pour être original, a mis en œuvre un dispositif scénographique et promotionnel visant le public des enfants, tout en prenant soin de leurs accompagnateurs. L'art naïf de Kitano plonge des doigts cyniques dans un monde qu'il reflète plus qu'il ne le conteste.

 


Dans le cadre de l'exposition Beat Takeshi Kitano, Gosse de peintre, la Fondation Cartier pour l'art contemporain invite les jeunes visiteurs à une découverte originale de l'art d'aujourd'hui. Les mercredis et les samedis après-midi, des visites, des activités ainsi que des parcours en famille sont proposés au public

 

Photos et diaporama de Christine Barbe pour OUVRETESYEUX.FR

Le public espagnol et français connaît essentiellement Kitano, le réalisateur. L'exposition "Gosse de Peintre" révèle Beat Takeshi, le show-man.

Imaginée pour les enfants, l'exposition est une plongée dans l'univers kaléidoscopique de Kitano. Installations, toiles, ateliers ludiques, jeux et vidéos dressent l'autoportrait de l'artiste et un panorama de la culture japonaise populaire.

kitano3.jpg

 Quel cirque à la Fondation Cartier !

La toute première exposition du réalisateur et acteur japonais Takeshi Kitano  ne ressemble pas à une exposition, mais à un parc d'attractions en carton-pâte ou à un zoo bizarroïde et multicolore peuplé de drôles de bestioles.

kitano2.jpg

À commencer par cette gigantesque machine à coudre-locomotive qui tourne à grand bruit pour confectionner un minuscule ruban. Une métaphore sarcastique de l'art contemporain pour le cinéaste, également comique et animateur-star de shows totalement déjantés sur le petit écran nippon. Il tourne actuellement huit émissions par semaine, dont une est dédiée à la politique, une autre aux mathématiques.

kitano5.jpg

Ce "gosse de peintre" - titre de l'expo -, qui peint lui-même, avait jusque-là refusé d'exposer ses travaux. Il a accepté la proposition de la Fondation Cartier d'imaginer de toutes pièces une installation géante s'adressant aux enfants - quel que soit leur âge - truffée de gags, de marionnettes, de stands de jeux et, au sous-sol, d'écrans montrant son "vrai travail"- ses happenings télévisés où il fait le guignol déguisé en tank ou en Marie-Antoinette.

kitano4.jpg

Non loin des téléviseurs sont accrochés ses tableaux aux couleurs très vives. Si ceux-ci ne sont pas dénués de poésie enfantine - des montgolfières peuplées de chats qui pêchent des poissons dans les nuages -, ce n'est pas pour sa qualité artistique que cette expo vaut la peine d'être vue ou plutôt vécue, mais pour ses attractions-surprises concoctées par Kitano, qui a joué  avec cette vitrine de l'art contemporain - la première émission animée par Kitano en 1981 s'appelait d'ailleurs Nous sommes le gang des plaisantins

  ( Critique expo de Le Point.fr )

 

 

SON  CINÉMA

De la violence naît le gag: Bande annonce de la retroapective au Pompidou

 

 

KITANO6.jpgSONATINE

Fragile équilibre entre l'extrême violence et la tendresse, le gag et la barbarie, la poésie et le burlesque, le cinéma de Kitano donne à voir toute une galerie de personnages cassés par la vie, flics à la marge et yakuzas fêlés à qui Kitano prête sa gueule cassée .

 

Quelques clips de son film DOLLS (2002)

 

 

Sonatine, comme Brother, Hana-Bi ( Lion d'Or à Venise ) , exemple de ses films violents dans lesquels le personnage reste zen..

 

 

La Bande annonce de son film L'êté de Kikujiro, avec la merveilleuse bande originale de Joe Hisaishi.  Du coup, la poésie et l'enfant rentrent dans  son univers... Un delicieux film que j'adore tant que sa BO.

Le site de l'expo Kitano è la Fondation Cartier  link
Le site du Centre Pompidou sur la retrospective KITANO  link

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts