Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


FESTIVAL INTERCELTIQUE DE LORIENT 2014. Les pays celtiques

Publicado por Abel Carballiño activado 3 Agosto 2014, 16:12pm

Etiquetas: #Musique, #fêtes - traditions

 

 

Les Celtes, une partie de la mémoire de l'europe

Au cours de ces quarante dernières années, le Festival Interceltique de Lorient (FIL) est devenu un carrefour interculturel, une vitrine et un laboratoire de création sur la base d’une idée contemporaine et ouverte de l’identité.


nations-celtes.jpg
 

Les manuels d'histoire avaient réduit les Celtes à de gentils barbares écrasés pour leur bien par les légions romaines. La réalité est différente, ils ont été le peuple le plus puissant d'Europe, dont les territoires allaient de la Mer Noire à l'Irlande. Précurseurs de l'art non figuratif, ils ont été les premiers à travailler le fer, quand les grecs et les romains utilisaient encore le bronze. Ils ont mis au point tous les outils de base employés jusqu'à la mécanisation récente.
 

Des milliers de nos fleuves, de nos vallées, de nos villes, ont gardé des noms celtiques à commencer par " Paris " que les romains avaient voulu appeler " Lutèce ". Tristan et Iseult, le Roi Arthur, Merlin, les Chevaliers de la Table Ronde, appartiennent toujours à l'imaginaire culturel d'une grande partie du monde. " Halloween ", le nouvel an des Celtes, émerge à nouveau et ces ancêtres inventifs, courageux et quelquefois ripailleurs, que l'on croyait étouffés par l'histoire surgissent à nouveau dans notre mémoire.
 

 

 

 

 

 

Ce documentaire animé a été réalisé par des étudiants en Master du Patrimoine de l'Université Bretagne Sud de Lorient, dans le cadre de l'exposition dédiée à la 40 eme édition du FIL, année de la Bretagne, en 2010.
Laissez vous conter !

 

 

 

Asturies

 

Lorient1-copia-1.jpg




Principauté autonome au nord-ouest de l'Espagne, avec une ouverture maritime de 320 Km entre la Galice et la cordillère Cantabrique, les Asturies comptent un peu plus d'un million d'habitants. Pays de vertes montagnes, on le dirait forgé de « la fureur quasi mystique de la mer Cantabrique et la sérénité magique de ses montages ». Ses fameux pics européens culminent à 2600 mètres.

Berceau du préroman asturien classé « patrimoine de l'humanité », Oviedo est la capitale de cette principauté. Elle est en train de se transformer après une longue période d'industrialisation minière. Gijon, dotée d'une ouverture portuaire, est la ville la plus peuplée.
L'asturien, langue romane, est connu de 60 % et parlé par 30 % de la population.

Depuis trente-cinq ans s'est développé un fort mouvement de réappropriation linguistique. L'asturien a ainsi sa place dans certains médias et 30 000 personnes l'étudient. Un centre de documentation de la musique traditionnelle est maintenant en place au Musée du Peuple des Asturies.

Découvrir les Asturies 

 

 

 

 

 

Haut de page
 

Bretagne

 

Lorient2-copia-1.jpg


Le breton ou brezhoneg et le gallo ne sont pas des langues en état de léthargie, assistés pour survivre. Au contraire, la culture bretonne dans sa totalité connaît une existence ancrée en plein dans le présent et ouverte sur le futur. Le Festival Interceltique de Lorient et les festoù noz, entre autres, ont su maintenir la culture bretonne dans une actualité dynamique.

 

Par le passé l'Armorique a été peuplée par les tribus celtes qui ont laissé leurs noms à plusieurs cités (Vénètes à Vannes, Redones à Redon, Namnètes à Nantes ...). Les Bretons de Grande-Bretagne chassés par les Angles et les Saxons viennent ensuite s'installer en Armorique en grand nombre et donnent un nom à leur nouveau pays. Ils apportent le catholicisme irlandais et forment des paroisses (plou), des ermitages (loc), des abbayes (lan), toujours présentes dans la toponymie bretonne.

 

Après avoir battu Charles le Chauve, la Bretagne assure son indépendance jusqu'au XVIème siècle et garde un Parlement jusqu'à la Révolution Française. Son nom breton, Breizh (sans article. Prononcer "brè-iz"), est orthographié avec « ZH » pour synthétiser l'ancienne écriture existant pour le Nord et l'Ouest (Breiz) avec celle du Sud (Breih). « Breizh » est couramment abrégé en BZH. En gallo, son nom est Bertaèyn.


Enfin, la Bretagne est caractérisée par des emblèmes. Son drapeau d'abord, le Gwenn ha Du « Blanc et Noir » ; le triskel (ou triskell), symbole à trois branches ancien et polysémantique (symbolisant probablement des triades divines, une roue solaire ou les éléments primaires : l'eau, l'air et la terre) ; Sa devise: Kentoc'h mervel eget bezañ saotret en breton « plutôt la mort que la souillure ».

Découvrir la Bretagne

 

 

 

 

 

Haut de page
 

Cornouailles

Lorient3-copia-1.jpg


La Cornouaille, capitale Truro, est un comté de 400 000 habitants à la pointe sud-ouest de la Grande-Bretagne. Baignée par le Golf Stream, c'est la Riviera des Britannique. Du même rameau brittonique que le Breton et le Gallois, le Cornique est miraculé.

Disparu à la fin du XVIIIème, retrouvé grâce à des écrits du Moyen-âge, rebâti, il connaît un fort regain dans les cours du soir. Des nouveaux groupes participent au renouveau actuel de leur patrimoine musical.

Découvrir la Cornouaille

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page
 

Écosse

Lorient4-copia-1.jpg

 

À l'extrême nord de la Grande-Bretagne, l'Écosse évoque les Highlands, le bon whisky, le kilt (dont le dessin et la couleur désignent le clan), la cornemuse, les jeux aussi insolites que le lancer de tronc d'arbre, le rugby, le monstre du Loch Ness, le chardon, ou encore la croix de Saint-André ...

L'Écosse, patrie de Sir Arthur Conan Doyle, c'est un peu tout cela en même temps, lié dans une identité forte et vertigineuse !

Tous ces éléments réunis, aussi hétérogènes puissent-ils paraître, se reflètent dans l'univers musical écossais que nous aurons l'occasion de (re)découvrir. Scotland (Royaume des Scots, en anglais), et Alba en gaélique, ce territoire qui peut apparaître austère aux premiers abords ; se révèle rapidement être une source intarissable de découvertes, d'aventures ; de rencontres avec une population, une histoire, un patrimoine, une identité riche ; dont la musique n'est que le meilleur ambassadeur.
 

Prête à rebondir, à saisir les occasions, l'Écosse est plus que jamais dans l'air du temps. Sa propre identité associée à l'interceltique et au potentiel d'ouverture, loin de présenter des contradictions sont assurément des signes de dynamisme, de créativité et d'un avenir prometteur...

Le gaélique connaît par exemple un net renouveau grâce à une volonté politique forte qui se traduit par l'ouverture d'écoles et de chaînes de radio et télévision en gaélique.

Découvrir l'Ecosse








 

Haut de page

Galice

Lorient5-copia-1.jpg


Située au Nord Ouest de l'Espagne, entre le Portugal et les Asturies, la Galice est une province autonome de 3 millions d'habitants. Sa capitale est Saint-Jacques de Compostelle et les principales villes sont Vigo, La Corogne, Orense, Lugo et Pontevedra.


La première ville galicienne est, dit-on, Buenos Aires. L'émigration fut très importante vers l'Argentine. Les Argentins surnomment ainsi les Espagnols : « les Galiciens ».

 

Ondulée et verte, la Galice n'est pas sans rappeler la Bretagne, plus particulièrement dans sa zone côtière dont les rias (entre pêche, aquaculture et tourisme) évoquent ses abers et avens.
 

La langue celtique s'est perdue sous l'occupation romaine mais a laissé des traces dans certains noms de lieux. En revanche, la langue romane, assez proche du portugais, a survécu après un certain nombre d'avatars et de mouvements pour sa défense. Le Galicien est aujourd'hui, avec le Castillan, une langue officielle. Son étude est d'ailleurs obligatoire à tous les niveaux d'enseignement. Pour la Galice, isolée dans le « Finistère » espagnol, le chemin du fameux pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle constituait une première ouverture sur le monde.

 

 

Découvrir la Galice

 

 

 

 

Haut de page
 

Ile de Man

Lorient6.jpg

 

Située en mer d'Irlande, l'île de Man sur ses 570 Kms compte 60 000 habitants, dont la moitié dans la station balnéaire Douglas. Ce paradis fiscal autonome a hérité des vikings du plus vieux parlement du monde.
 

Il fonctionne depuis plus de mille ans sur la colline de Tynwald. Le panorama pourrait rappeler l'Ecosse à travers ses routes tortueuses et ses paysages un peu plus doux. L'île de Man est célèbre pour ses courses de moto, ses chats sans queue, ses béliers à quatre cornes et son tram tiré par des chevaux.

 

 

La musique manxoise a été remise au goût du jour et développée par de jeunes groupes.

Découvrir l'Ile de Man

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page
 

Irlande

Lorient7.jpg


L'Irlande (Eire en Gaélique), à l'Ouest de l'archipel britannique, compte quatre millions et demi d'habitants, dont les trois quarts vivent dans le Sud, en République Indépendante (capitale Dublin), alors que dans le Nord, l'Ulster (capitale Belfast) fait partie du Royaume-Uni.
 

Les armes se sont tues en Ulster, laissant entrevoir une solution au long conflit qui oppose les communautés catholiques et protestantes. Désormais, bien connue pour l'originalité de ses paysages d'un vert typiquement irlandais et d'un style de vie préservé par l'insularité, l'Irlande tient une place à part dans le coeur des Celtes, qui fêtent la Saint Patrick comme leur patron symbolique. Île de tourbe et d'ajoncs, de « whiskeys », de pintes et de pubs, l'Irlande a défendu bec et ongle sa culture.
 

Le Gaélique est appris par un million de jeunes et il est parlé par 200 000 irlandais.
La musique est une seconde nature.
 

Découvrir l'Irlande




 

Haut de page
 

Pays de Galles

Lorient8.jpg


Situé à l'Ouest de la Grande-Bretagne, le Pays de Galles compte trois millions d'habitants. Il a perdu son Parlement au XVIème siècle, a été rattaché à l'Angleterre pendant 4 siècles et vient de récupérer son autonomie par voie de référendum. Il est maintenant administré par une « Assemblée Nationale ».
 

Cardiff (300 000 habitants) est la jeune capitale de ce pays qui a connu une forte prospérité à l'ère industrielle. Une richesse qui se reflète dans nombre de ses bâtiments.


Depuis plus de sept siècles, de somptueuses forteresses, dues aux Anglo-Normands, portent les stigmates de leurs luttes incessantes contre les Gallois. Le Pays de Galles possède un paysage exceptionnellement préservé dans trois parcs nationaux.

Le combat pour la survie de la langue galloise (du même rameau brittonique que le Breton) est activement mené. On peut faire toutes ses études en gallois, dont l'enseignement est obligatoire en primaire. Une chaîne de télévision est exclusivement galloisante et la BBC y est bilingue.
 

Découvrir le Pays de Galles
 

 

 

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts