Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


FESTIVAL DE CANNES 2010: LE PALMARÈS. TOUS LES FILMS

Publicado por Abel Carballiño activado 23 Mayo 2010, 18:42pm

Etiquetas: #CINE:FestivalCannes

 

 

prixceremonie.jpg

Le Jury officiel du 63e Festival de Cannes, présidé par Tim Burton, a dévoilé ce soir son Palmarès lors de la Cérémonie de clôture.

Kristin Scott Thomas a accueilli Charlotte Gainsbourg sur la scène du Grand Théâtre Lumière pour remettre la Palme d’or au meilleur des 19 films qui concouraient en Compétition.

Le film de Clôture  THE TREE     de Julie Bertuccelli, avec Charlotte Gainsbourg, Marton Csokas et Morgana Davies a été projeté à l’issue de la cérémonie. 

 

 

PALME  D'OR

prixapichatpong.jpg

Long Boonmee Raleuk Chaat,

prixpalme.jpg

d'Apichatpong Weerasethakul (Thaïlande )

prixpalme2.jpg

Ce nouveau long-métrage d'Apichatpong Weerasethakul, cinéaste thaïlandais passé par la Cinéfondation, est le prolongement de son court-métrage A Letter to Uncle Boonmee présenté en 2009 dans le cadre de son projet d'installation vidéo baptisée Primitive. Il s'articulait autour d'une lettre adressée à une personne morte, dans lequel passé et présent se répondaient.

 

 

Nous suivons ici Uncle Boonmee, un homme atteint d'une maladie de rein, dans les deux derniers jours de sa vie. Il quitte l'hôpital pour retrouver sa ferme perdue au milieu de la campagne thaïlandaise. Il y est reçu par le fantôme de sa femme, tandis que son fils disparu est réincarné en singe et retourne vivre dans la jungle. Uncle Boonmee se remémore son passé et se réfugie finalement dans une cave où l'attendent une multitude d'animaux, d'esprits et sa propre mort.
Ce Uncle Bonmee est le troisième long-métrage d'Apichatpong Weerasethakul à être présenté en sélection officielle

 

 

 

GRAND   PRIX

prixBeauvois.jpg

 

" DES  HOMMES  ET  DES  DIEUX "

prixhommesdieux2.jpg

réalisé par  Xavier BEAUVOIS


 

 

Synopsis

Un monastère au milieu des montagnes algériennes, dans les années 1990...
Huit moines chrétiens français vivent en harmonie avec leurs frères musulmans.
Mais progressivement la violence et la terreur s’installent dans cette région.
Malgré les menaces grandissantes qui les entourent, la décision des moines de rester coûte que coûte, se concrétise jour après jour...

 

 

 

PRIX DE LA MISE EN SCÈNE

 

MATHIEU   AMALRIC

prixamalric.jpg

pour son film  TOURNÉE

prixtourneee.jpg

 

réalisateur et actrices de Tournée


Synopsis

Producteur de télévision parisien à succès, Joachim avait tout plaqué - enfants, amis, ennemis, amours et remords - pour repartir à zéro en Amérique à l’aube de ses quarante ans.
Il revient avec une tournée de strip-teaseuses « New Burlesque » à qui il a fait fantasmer la France... Paris !

De port en port, l’humour des numéros et les rondeurs des filles enthousiasment les hommes comme les femmes. Et malgré les hôtels impersonnels, leurs musiques d’ascenseurs et le manque d’argent, les showgirls inventent un monde extravagant de fantaisie, de chaleur et de fêtes.

Mais leur rêve d'achever la tournée en apothéose à Paris se brise en éclats : la trahison d'un vieil "ami" fait perdre à Joachim la salle qui leur était promise. Un bref aller et retour dans la capitale s'impose, qui rouvre violemment les plaies du passé...

 

 

PRIX DU    JURY

prixunhomme.jpg

UN HOMME  QUI  CRIE
prixhommecrie.jpg
réalisé par Mahamat-Saleh HAROUN

prixhommecrie2.jpg

 

 

 

Synopsis

Le Tchad de nos jours. Adam, la soixantaine, ancien champion de natation est maître nageur de la piscine d'un hôtel de luxe à N'Djamena. Lors du rachat de l'hôtel par des repreneurs chinois, il doit laisser la place à son fils Abdel. Il vit très mal cette situation qu'il considère comme une déchéance sociale.
Le pays est en proie à la guerre civile et les rebelles armés menacent le pouvoir. Le gouvernement, en réaction, fait appel à la population pour un "effort de guerre" exigeant d'eux argent ou enfant en âge de combattre les assaillants. Adam est ainsi harcelé par son Chef de Quartier pour sa contribution. Mais Adam n'a pas d'argent, il n'a que son fils...

MEILLEURE  ACTRICE

 

prixjuliette.jpg

JULIETTE  BINOCHE

par son rôle dans le film  " Copie  Conforme "

 

 

 

  COPIE CONFORME de  ABBAS  KIAROSTAMI

 

 

Juliette Binoche, William Shimell, et Abbas Kiarostami, le réalisateur iranien de Copie conforme, son nouveau long métrage présenté ce mardi en Compétition, ont répondu ce midi aux questions des journalistes. Une conférence de presse marquée par l'annonce de la grève de la faim entamée par le réalisateur Jafar Panahi, toujours emprisonné en Iran .

Abbas Kiarostami: Peut-on vivre dans une société et ne pas avoir nécessairement une dimension politique ? Mes films ne passent jamais par la médiation d'un récit ou d'une littérature, mais par la réalité. Et dans le réel, la dimension sociale et politique est partout.

 

 

Après trente-neuf films, treize participations au Festival et une Palme d’or, KIAROSTAMI revient cette année en Compétition à Cannes avec  " Copie  Conforme ". Le réalisateur iranien présente son premier long métrage hors frontières.

 


                                                   

copieconforme.jpg

Présentation du film

Du casting au lieu de tournage, Abbas Kiarostami sort pour la première fois de l’Iran, cadre de tous ses films. Les rôles titres sont interprétés par l’actrice française, JULIETTE  BINOCHE , et par le baryton britannique WILLIAM  SCHIMMEL . Abbas Kiarostami a choisi de poser sa caméra dans le village toscan de San Giminiano. « Je ne crois pas que tourner en Italie ait changé quoi que ce soit à mon geste artistique. Je suis même sûr que ce n’est pas le cas : si le lieu et la langue étaient nouveaux pour moi, le film et ses personnages m’étaient familiers. » (source : Trois couleurs)

 

 


Bien que Copie conforme ait été tourné à l’étranger et avec des acteurs européens, Abbas Kiarostami raconte une histoire universelle, celle d’un écrivain et d’une galeriste, un couple qui se rencontre. « Quand j’ai écrit ce scénario, je tenais à ce qu’il soit dépourvu de tout particularisme oriental. Je voulais que ce personnage et leurs dialogues soient universels. » Jusqu’à Copie conforme, Abbas Kiarostami avait toujours tenu à travailler dans son pays. Même après la Révolution islamique, il reste en Iran alors que ses confrères cinéastes fuient le pays et les lourdes contraintes que le régime impose à la création.

 


MEILLEUR   ACTEUR   (EX AEQUO)

 

prixinterpretmasc.jpgprixpenelope.jpg

La mère de Javier Bardem

et Penélope Cruz, à

laquelle il a dédié son prix.

 

 

 

 

 

prixjavier.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                      Javier Bardem et  Elio Germano

 

 

JAVIER  BARDEM 

film  "Biutiful"

 

et

 

prixnostravita.jpg

ELIO  GERMANO

Le protagoniste de " LA NOSTRA VITA"  de DANIELLE  LUCHETTI 

 

BIUTIFUL  de  IÑARRITU, au COMPLET

javier2.jpg

javier3.jpg

Le réalisateur mexicain de Babel, Prix de la mise en scène en 2006, présente ce lundi en Compétition BIUTIFUL , son nouveau long métrage 

 Il a posé pour les photographes cannois en compagnie de l'équipe de son nouveau film, sélectionné en compétition officielle cette année. "Au coeur de "Biutiful" il y a Uxbal ( Javier Bardem ), un homme solitaire qui jongle entre la difficulté d'un quotidien en marge de la société et sa détermination à protéger ses enfants, qui devront apprendre à voler de leurs propres ailes." Sur le tapis rouge, il y a donc l'acteur, charismatique à souhait, et entouré de ses deux partenaires féminines : Diaryatou Daff et Maricel Alvarez. L'ambiance est décontractée, et souriante, sous un ciel qui redevient peu à peu lumineux.
Biutiful inaugure un tournant dans la carrière d’ ALEJANDRO GONZALEZ IÑARRITU. Pour la première fois depuis AMORES PERROS  (2000), long métrage qui a marqué ses débuts derrière la caméra, le cinéaste a opéré sans Guillermo Arriaga, son repère traditionnel pour l’écriture des scénarios. Guillermo Arriaga, complice de l’une des principales marques de fabrique du cinéma d’Inárritu : le récit chorale.
Côté casting, le réalisateur mexicain a composé avec quelques-uns des acteurs fétiches de Pedro Almodóval:  BLANCA PORTILLO  (Volver) et RUBEN OCHANDIANO (Étreintes brisées).
javier.jpg
Une distribution à la tête de laquelle il a surtout placé JAVIER  BARDEM , déjà présent à Cannes en 2007 pour  "No country for Old Men"  
javier4.jpg
. « J’ai écrit Biutiful en pensant à Javier et je ne pourrais pas être plus fier du travail que nous avons accompli ensemble », confie le réalisateur.
 
Pour décrire son nouveau long métrage, Inárritu évoque « ces films qui vous entraînent vers des territoires dont on craint ne jamais revenir ». Allusion à la lutte quotidienne d’Uxbal, son personnage principal, tiraillé entre l’avenir de ses enfants et sa survie dans un ghetto.


 

LA NOSTRA VITA de DANIELLE  LUCHETTI

471748_sans-titre.jpg

Une parabole sur l'Italie à travers le destin d'un ouvrier.

Unique représentant italien en Compétition, DANIELE  LUCHETTI présente ce jeudi   LA  NOSTRA  VITA  , coup de projecteur sur la douleur d’un homme rongé par le deuil.

 

Synopsis

Claudio, ouvrier dans le bâtiment, travaille sur un chantier dans la banlieue de Rome. Il est très amoureux de sa femme, enceinte de leur troisième enfant. Un drame inattendu va soudain bouleverser l'insouciance de cette vie simple et heureuse. Pour survivre, Claudio va affronter avec rage l'injustice intime et sociale qui le touche. Le soutien de sa famille, de ses amis et l'amour de ses enfants vont l'aider à réussir le pari de la vie.

À travers le chagrin de Claudio, ouvrier de chantier confronté au décès de sa compagne, Luchetti dresse un portrait des traumatismes qui entourent le processus de deuil. « Je me suis autant attaché à décrire ce personnage que l'histoire contemporaine de tout un pays », précise le cinéaste. Référence au travail immigré en Italie, thème que Luchetti évoque en toile de fond.

 

 

Pour jouer Claudio, le réalisateur a choisi ELIO  GERMANO  , l’un des acteurs italiens les plus en vogue. Cette année, le public l’a retrouvé au générique de Nine, un long métrage de Rob Marshall au sein duquel il donne la réplique à Penelope Cruz et Marion Cotillard.

 

PRIX  DU  SCÉNARIO 

prixpoetry3.jpg 

LEE CHANG-DONG

pour son film POETRY 

 

 

Synopsis

Dans une petite ville de la province du Gyeonggi traversée par le fleuve Han, Mija vit avec son petit-fils, qui est collégien. C’est une femme excentrique, pleine de curiosité, qui aime soigner son apparence et arbore des chapeaux à motifs floraux et des tenues aux couleurs vives. Le hasard l’amène à suivre des cours de poésie à la maison de la culture de son quartier et, pour la première fois de sa vie, à écrire un poème.
Elle cherche la beauté dans son environnement habituel, auquel elle n’a prêté aucune attention particulière jusque-là. Elle a l’impression de découvrir enfin des choses qu’elle a toujours vues, et cela l’enchante. Cependant, survient un événement inattendu qui lui fait réaliser que la vie n’est pas aussi belle qu’elle le pensait.

PRIX  CAMÉRA  D' OR

prix-anobisiesto.jpg

MICHAEL ROWE, Mexique

Ano_Bisiesto_3.jpg

film ANO  BISIESTO  ( Leap Year )

 

 

La Camera d'Or est attribuée à  ANO BISIESTO  (Leap Year) du Mexicain Michael Rowe (Quinzaine des Réalisateurs). Le prix a été remis par l'actrice française Emmanuelle Béart. Le président du Jury de la Caméra d'or, Gael Garcia Bernal, a évoqué un film "très spécial, fait avec beaucoup de soin et beaucoup d'amour". Le lauréat a noatmment remercié le Mexique, pour avoir créé ses personnages, et a dédié son prix

Synopsis

Laura is a single, 25-year-old journalist who lives in a small apartment in Mexico City. After a long series of flings, Laura meets Arturo. The first time they make love, Arturo touches here in ways that overwhelm her. Thus begins an intense, passionate and sexual romance, which mixes pleasure, pain and love. In the course of days, which she carefully crosses out on her calendar, Laura’s secret past resurfaces, driving Arturo to extremes.

 

 

 


PRIX  section  " UN CERTAIN REGARD "

 

PRIX UN CERTAIN REGARD

HA HA HA ,

prixhahaha.jpg

film  de HONG Sangsoo

Synopsis

JO Munkyung, réalisateur, prévoit de quitter Séoul pour vivre au Canada. Quelques jours avant son départ, il revoit autour d’un verre son grand ami BANG Jungshik, critique de film.
Lors de ce rendez-vous arrosé, les deux amis découvrent par hasard qu’ils se sont rendus récemment dans la même petite ville en bord de mer, Ton-yung.
Ils décident de se raconter leur voyage réciproque à condition de n’en révéler que les moments agréables.
Ne réalisant pas qu’ils y étaient tous les deux au même moment, côtoyant les mêmes personnes, les réminiscences de leur été torride se livrent tel un catalogue de souvenirs.

PRIX DU JURY

OCTUBRE

prixoctubre.jpg

de Daniel VEGA & Diego VEGA

Synopsis

Clemente est un prêteur peu communicatif. Il est aussi le nouvel espoir de Sofía, voisine célibataire, dévote à chaque octobre du culte du Seigneur des Miracles. Leur relation commence lorsque Clemente découvre une petite fille nouvelle-née, fruit de sa relation avec une prostituée qui a disparu. Pendant que Clemente cherche la mère de la petite, Sofía prend en charge le bébé et s’occupe du ménage du prêteur. Avec l’arrivée de ces deux êtres dans sa vie, Clemente aura l’occasion de remettre en question ses liens avec les autres.



PRIX D'INTERPRÉTATION FÉMININE


Adela SANCHEZ , Eva BIANCO, Victoria RAPOSO

prixloslabios.jpg

pour LOS  LABIOS  ( Les  Lèvres )  de Ivan FUND & Santiago LOZA

Synopsis

Trois femmes partent en voyage pour rejoindre un lieu reculé où elles doivent accomplir, pour l'Etat, un travail social en faveur des plus démunis qu'elles sont censées écouter, accompagner et aider. Elles logent dans les décombres d'un vieil hôpital en ruines et leur cohabitation forcée se complique au fur et à mesure qu’elles apprennent à se connaître. Leur relation avec les autres, avec la communauté, s'avère également difficile. Pourtant, au fil des jours, elles réussiront à se fondre dans ce paysage humain qui les entoure, participant ainsi du mystère de l'autre.

 

PALME D' OR  -  COURTMÉTRAGE

  prixcourtpalme-copia-1.jpg

CHIENNE  D' HISTOIRE
prixchienne.jpg
Réalisé par Serge AVÉDIKIAN  

prixchienne2.jpg

Synopsis

Constantinople 1910.
Les rues de la ville sont envahies de chiens errants.
Le gouvernement en place depuis peu, influencé par un modèle de société occidentale, fait appel à des experts européens pour choisir une méthode d’éradication, avant de décider brutalement et seul, de déporter massivement les chiens sur une île déserte, au large de la ville.


PRIX DU JURY - COURTMÉTRAGE

 

PRIXCOURT2

 

FRIDA   KEMPFF ( Suède, Dannemark )

POUR  SON   FILM

 

 

 

MICKY  BADER  " ( Micky se baigne )

PRIXCOURT1.jpg

Synopsis

Micky est membre du club des baignades en mer de sa ville depuis près d’un demi-siècle. Tous les jours, toute l’année à toutes les saisons, elle nage avec ses amis à son du club des baignades en mer adoré. Son histoire met en perspective nos propres vies et comment notre existence est le fruit du hasard.

 

 

 

 

LES PRIX DE LA CINÉFONDATION

 

Atom Egoyan et son jury ont décerné aujourd’hui les prix de la Cinéfondation.

Le Jury de la Cinéfondation et des courts métrages, rassemblant autour du président Atom Egoyan les réalisateurs Carlos Diegues, Marc Recha, et les actrices Emmanuelle Devos et Dinara Droukarova, a décerné les prix de la Cinéfondation lors d’une cérémonie salle Buñuel.
La sélection de la Cinéfondation était composée cette année de 13 films d’étudiants en cinéma venus d’Asie, d’Amérique latine, d’Amérique du nord et d’Europe.

Premier Prix :

prixtaluuu-copia-2.jpg

TAULUKAUPPIAAT (The Painting Sellers)
réalisé par Juho Kuosmanen
Université Aalto, Finlande

 

 

Synopsis

C’est presque Noël, mais trois personnes sont toujours sur la route. Les produits ne se vendent pas, la bagnole est bonne pour la casse et on se gèle.
En plus de tout cela, ils ont un problème : comment gérer une amitié naissante ?

 

 

Deuxième Prix :
COUCOU  LES  NUAGES (Anywhere Out of the World)

prixcoucou.jpg
réalisé par Vincent Cardona
La fémis, France

 

 

Synopsis

Frida est amoureuse de Hans mais Hans n’a qu’un rêve : partir dans l'espace... et il a peut-être trouvé le moyen de le faire.

 


Troisième Prix (ex aequo) :

prixhinker.jpg
  (The Fifth Column)
réalisé par Vatche Boulghourjian
NYU, États-Unis

 

 

Synopsis

Une chronique allégorique du désespoir et du deuil dans le contexte économique et culturel marginalisé du quartier arménien de Beyrouth. Dans un moment de panique, Hrag vole le revolver de son père et s’enfuit de chez lui. Alors que le père part à la recherche de son fils, les deux protagonistes découvrent les chemins vers la liberté dans une ville qui n’offre aucune échappatoire.

 

 

 

prixIalready.jpg

(I Already Am Everything I Want to Have)
réalisé par Dane Komljen
FDU, Serbie

 

Synopsis

Le garçon vient d’arriver dans la ville.
Daniel ne sait que faire de lui-même.
Il va voir sa sœur, des amis.
Le bruit devient audible :
comment se dire non à soi-même ?

 

 

  Les films primés reçoivent une dotation de 15 000 € pour le premier prix, 11 250 € pour le deuxième et 7 500 € pour le troisième.
Les 13 films en lice pour ces prix ont été sélectionnés parmi plus de 1500 candidats.

Plusieurs réalisateurs passés par la Cinéfondation présentent un film cette année à Cannes, notamment : Kornél Mundruczó avec Tender Son - The Frankenstein Project, en Compétition, Ágnes Kocsis avec Pál Adrienn à Un Certain Regard, Alicia Duffy pour All Good Children à la Quinzaine des Réalisateurs et Gonzalo Tobal pour Cynthia todavia tiene las llaves à la Semaine de la Critique.
La Sélection de la Cinéfondation, créée en 1998, peut ainsi s’honorer d’avoir accompagné l’épanouissement de ces nouveaux talents du cinéma international.

 

 

  PHOTOCALL   DE  TOUS  LES  LAURÉATS

 

 

 

 


DES PETITES HISTOIRES ... DE CANNES,

UNE PAR JOUR

Des petites histoires de...Cannes est une série d’animation et d’information pour raconter de façon impertinente et drôle, les coulisses du Festival… de Cannes !
Anne Jaffrennou, Joris Clerté et  Christian Janicot travaillent ensemble depuis de  nombreuses années sur des films d‘animation. Avec Des petites histoires de… ils ont eu envie
de raconter en une minute ce que pense l’Homme depuis que l'Homme est homme…

 

 

 

  ... ET C'EST LA FIN

RETROUVEZ TOUTES LES PETITES HISTOIRES link

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts