Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


L' EFFET MAD MEN

Publicado por Abel Carballiño activado 11 Septiembre 2010, 02:20am

Etiquetas: #série - TV

353.jpg

Avant le début  de la 3eme saison de MAD MEN, Canal + France a diffusé hier jeudi  " L'effet Mad Men ", un éclairant décryptage d'un phénomène populaire sans précédent.

Le lendemain de la diffusion d'un épisode de Mad Men, il se passe des choses sur le web. C'est le moins que l'on puisse dire... Bloggueurs, profs de Fac, politiciens, historiens et journalistes s'en donnent à coeur joie pour décortiquer avec une précision effarante les dialogues et les plans de cette série culte. Le moindre détail est passé au peigne fin. Il y en a pour tous les goûts : des analyses sociologiques et philosophiques. D'autres, plus légères ou plus drôles, où l'attention est portée au design, à la mode, à des spéculation invraisemblables...

561698_sans-titre.jpg

Il y a un véritable "phénomène Mad Men " et c'est ce que s'efforce de décrypter, avec succès, ce documentaire de moins d'une heure.] On y apprend la genèse du projet, comment la série fut d'abord refusée par la chaîne HBO avant d'être produite dix ans plus tard par AMC.

Des publicitaires, des critiques (américains et français), les acteurs, les véritables personnages ayant inspiré celui de Don Draper, chacun tente de répondre à la question: pourquoi est-elle aussi géniale? "L'élégance, le souci du détail, le réalisme, la gravité des thèmes abordés...", les réponses ne surprennent guère.  

 

Mais le véritable intérêt de L'effet Mad Men, ce sont les précieuses interventions du créateur de la série, Matthew Weiner. Cet homme d'apparence affable et accessible nous apprend deux choses sur ses intentions. D'abord, sur ce qu'il essaie de briser : l'image que se font les "baby boomers" américains (les gens de sa générations donc) des années cinquante et soixante. Un paradis perdu, une Amérique plus morale, plus pure où il existait un vrai sens de la communauté... Dans Mad Men on y voit l'inverse. Il est question de solitude, d'aliénation, de mensonges, d'addictions, d'adultère... Une vision du monde sombre que Weiner trouvait plus réaliste et plus "raccord" avec la nôtre. D'autre part, on apprend aussi qu'il est un grand nostalgique. Nostalgique d'une époque où l'art n'avait pas délaissé la culture populaire. Nostalgique d'une époque où les objets de la vie de tous les jours étaient beaux à voir, où les succès littéraires n'étaient pas le Da Vinci Code mais Catch 22, de Joseph Heller.  

Quoiqu'il en dise, Mad Men est la preuve que lorsque l'on divertit avec des programmes de qualité, le public suit.

A voir donc.  Moi, j'ai vu la série cet êté . J'adore.

source: article de Igor Hansen-Love, publié le 09/09/2010à L'Express

 

Voir aussi dans ce blog

 

Tendance Mad Men: Mode et Barbies / Tendencia Mad Men: Moda y Barbies

 

LA MODE MAD MEN

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts