Overblog Seguir este blog
Edit page Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


FESTIVAL INTERCELTIQUE DE LORIENT 2010

Lorient1.jpg

Lorient  (Morbiham, France)

LORIENT, une ville dans le sud de la Bretagne, pays celtique qui chaque été convoque tous les autres pays celtiques: Irlande, Écosse, Pays de Galles, Galice et Asturies (Espagne), etc..et la diaspora:  Canada (Les Acadiens), et autres...

 

 

 

Les pays celtiques



Les manuels d'histoire avaient réduit les Celtes à de gentils barbares écrasés pour leur bien par les légions romaines. La réalité est différente, ils ont été le peuple le plus puissant d'Europe, dont les territoires allaient de la Mer Noire à l'Irlande. Précurseurs de l'art non figuratif, ils ont été les premiers à travailler le fer, quand les grecs et les romains utilisaient encore le bronze. Ils ont mis au point tous les outils de base employés jusqu'à la mécanisation récente.

Des milliers de nos fleuves, de nos vallées, de nos villes, ont gardé des noms celtiques à commencer par " Paris " que les romains avaient voulu appeler " Lutèce ". Tristan et Iseult, le Roi Arthur, Merlin, les Chevaliers de la Table Ronde, appartiennent toujours à l'imaginaire culturel d'une grande partie du monde. " Halloween ", le nouvel an des Celtes, émerge à nouveau et ces ancêtres inventifs, courageux et quelquefois ripailleurs, que l'on croyait étouffés par l'histoire surgissent à nouveau dans notre mémoire.

 

 

 

Le Festival Interceltique


Du 6 au 15 août, 10 jours, 10 nuits de fête, la 40 ème édition restera dans les mémoires. Une fréquentation qui frôle les 800 000 festivaliers, soit une augmentation de 20 à 25 %, plus de 115 000 entrées émises, 60 000 personnes ont assisté à la Grande Parade ( défilé de tous les groupes convoqués, qui font de la musique, des bals... par toute la ville )
Cette célébration de la Bretagne est un véritable succès, rendu possible grâce à la mobilisation de tout le monde: partenaires, bénévoles, salariés, institutionnels, prestataires exterieurs.


cranberries.jpg

 

 

 

  The Cranberries

Après plus de sept ans d'absence et 38 millions d'albums vendus, The Cranberries, groupe mythique de rock irlandais, nous fait l'honneur d'ouvrir cette 40e édition du Festival Interceltique de Lorient. Soirée exceptionnelle pour cet anniversaire pas comme les autres, où Dolores O'Riordan, Noel & Mike Hogan et Fergal Lawler remontent sur scène à la grande joie du public.

 



De nombreux concerts ont affiché "complet", le concert des Cranberries a attiré 9000 personnes, la Quai de la Bretagne, le Village Celte, le Village solidaire ont connu un flux de festivaliers, heureux de déambuler et de découvrir notre culture celte.



Alan-Stivell.png

                                    Alan Stivell

Chanteur, il est aussi multi-instrumentiste : bombarde, biniou braz, tin whistle et surtout harpe celtique. Il est à la base de la renaissance de cet instrument et de la musique bretonne moderne. Sa musique est très ouverte sur le monde, sur la Celtie et s'appuie sur des formes musicales originales. Son œuvre musicale se double d'un combat pour la reconnaissance de la culture celtique et pour une plus grande fraternité entre les humains.

Electro ou rap… Gavotte ou gwerz (chant a cappella)… La musique bretonne n'en finit pas de se réinventer. Il y a quarante-cinq ans, Alan Stivell ouvrait la voie lorsqu'il électrisait sa harpe pour se lancer dans l'aventure du rock celtique. «La vitalité de la musique bretonne est aujourd'hui exceptionnelle, juge Alan Stivell, premier et, pour l'instant, seul chanteur issu de la tradition bretonne à avoir vraiment conquis un public hors de la région.

Depuis, les artistes bretons ne cessent d'emprunter à la musique traditionnelle ses instruments, sa langue ou encore ses rythmes. Iwan B, rappeur de 20 ans, chante ainsi aussi bien en breton qu'en français. Idem pour Pascal Lamour, qui mixe instruments électroniques et traditionnels.

 


 

Gwendal.jpg  Gwendal

Depuis 1972, date de formation du groupe, GWENDAL a développé un style instrumental original et raffiné, au fort pouvoir émotionnel, qui lui a permis d'acquérir un large public, tant en France qu'à l'étranger.

Issu de la vague de la musique celtique, GWENDAL en émerge très vite grâce à la personnalité de ses compositions et arrangements, réalisant une fusion entre l'expression traditionnelle et l'environnement musical du groupe à forte connotation rock et jazz. Inscrite dans la durée, cette démarche se poursuit au fil de dix albums salués par la critique et par le public. Il ne fait aucun doute que vous aussi vous serez conquis.

 

 

  LaBottineSouriante.jpg

La Bottine Souriante , Québec

( j'adooooooooore)

La Bottine Souriante voit le jour à l'automne 1976 dans Lanaudière, une région du Québec où le métissage entre racines celtiques et acadiennes est venu fertiliser le terroir. Son arrivée sur la scène artistique québécoise s'inscrit dans un mouvement de retour aux sources qui a permis à toute une génération, au cours des années 70, de redécouvrir ses traditions.
Le groupe a, sans aucun doute, contribué au renouvellement du style traditionnel par ses arrangements musicaux qui s'appuient sur un savoureux mélange de nuances et de sonorités mariant genres et rythmes. Il a réussi à se construire une renommée qui a depuis longtemps débordée les frontières.

 


Aujourd'hui, La Bottine Souriante constitue une référence importante dans le milieu de la Musique du monde. L'esprit ludique et convivial qui émane du groupe se propage rapidement et séduit irrévocablement le public partout où il est vu et entendu.

 

Lorient3.jpg

 

 

 

 

Lorient2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES GROUPES PARTICIPANTS VENUS DE GALICE (ESPAGNE) SONT:

 

- Le groupe Branhas Folk créé en 2002 à Orense à l'initiative de Manuel Brañas, qui a également travaillé avec la célèbre troupe « Arco da Vella ». Les 8 acolytes, très attachés à leurs racines, contribuent, comme d'autres grands noms de la musique galicienne, au développement de la musique folk dans leur pays et hors de leurs frontières.

 

- Le chœur CANTIGAS DA TERRA, créé il y a près d'un siècle, est composé de quarante voix mixtes, d'un corps de danse, d'un groupe de cornemuses et de percussions, et d'écoles proposant différentes disciplines. Il a entrepris, depuis sa fondation, la tâche de reprendre, d'écrire, d'harmoniser, de divulguer et de conserver la culture galicienne, non seulement dans le domaine de la musique instrumentale ou chorale, mais aussi dans celui des traditions, à travers des mises en scène ,des coutumes champêtres et marines, du théâtre populaire ..., en obtenant que ses archives soient l'un des plus complètes de Galice, avec un répertoire composé de plus de sept cents partitions de tous genres.

Lorient5.jpg

 

- Coanhadeira est né à Orense en 2006. A l'origine, le groupe est composé de joueurs de gaitas, avec une base et un son plutôt traditionnel. La formation classique de certains membres du groupe et l'expérience musicale acquise, se mélangent avec différentes influences musicales actuelles. Le groupe nous offre des mélodies entrainantes derrière lesquelles se cache un vrai sentiment d'appartenance à une culture différente des autres.

 

- La Escola de Gaitas de Ortigueira est la plus ancienne de Galice et compte un grand nombre de joueurs de cornemuse qu'ils soient adultes ou enfants. Son objectif est de défendre et d'enseigner la musique traditionnelle galicienne. Cette école a déjà vu passé beaucoup de grands noms et a aussi favorisé la création du Festival du Monde Celte d'Ortigueira.

 

- Les Galiciens de Milladoiro sont devenus à l'instar des Chieftains en Irlande, une référence sur la scène internationale. Ils ont à coeur de perpétuer la tradition galicienne dans toute la mosaïque musicale riche et diversifiée qu'elle représente.

 

sources: Le Figaro, site officiel du Festival Interceltique, L'Express, Youtube


¡Somos sociales!

Ultimos Posts