Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


LAURÉATS DES VICTOIRES DE LA MUSIQUE 2011 (2e partie)

Publicado por Abel Carballiño activado 3 Marzo 2011, 11:02am

Etiquetas: #Musique

6116

Les Victoires de la musique: sacre d'une nouvelle génération

Le deuxième volet de la cérémonie, qui se tenait mardi soir à Paris, affiche un palmarès aussi pertinent qu'incontestable.

Il y a ceux qui ne l'ont pas eu et font mine de ne pas y prêter d'importance. Il y a ceux qui rêvent de l'avoir mais ne franchissent pas encore le stade des nominations. Et il y a ceux qui les ont décrochées mardi soir, lors du deuxième épisode d'une cérémonie scindée en deux pour la première année depuis sa création, en 1985.

Il y a trois semaines, au Zénith de Lille, on assistait à une soirée assez poussive et peu rythmée, qui laissait craindre un certain tassement. La cérémonie qui se déroulait mardi soir, au Palais des Congrès de Paris, apporta pourtant son lot de bonnes surprises. La liste des appelés offrait un pronostic assez ouvert, sans que se dégagent des lauréats évidents, ce que confirment les résultats.

 


Yael Naim

Nommée dans la catégorie Artiste interprète féminine

La récompense obtenue par Yael Naïm dans la catégorie artiste féminine de l'année constitue une autre raison de se réjouir: signée sur un label indépendant, cette jeune trentenaire, et son complice David Donatien avait investi la scène entourés d'un chœur gospel et d'une section de cuivres, manière de rappeler que c'est la musique et elle seule qui anime leur démarche.

 

yael-naim.jpg

 

Une éternité semble s'être écoulée depuis l'époque où l'on découvrait sa voix d'ange dans Les Dix Commandements d'Élie Chouraqui et Pascal Obispo ! Déjà récompensée par une Victoire en 2008 (dans la catégorie Album de musiques du monde, pour « Yael Naim », qui s'est écoulé à 800.000 exemplaires), déjà nommée l'année suivante (dans la catégorie reine de l'Artiste interprète féminine de l'année), alors que la chanson New Soul faisait le tour du monde, la Franco-israélienne Yael et son fidèle complice, le multi-instrumentiste d'origine antillaise David Donatien nous sont revenus en novembre 2010 avec le splendide album « She Was A Boy », entièrement chanté en anglais et annoncé par le gracieux Go The The Rive

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gaëtan Roussel sacré

Plus gros vendeur de l'année, Christophe Maé est ainsi reparti bredouille, cédant le titre d'artiste masculin de l'année à Gaëtan Roussel. Deux ans après Alain Bashung, dont il fut un des derniers collaborateurs, et un an après Benjamin Biolay, l'ancien leader de Louise Attaque voit dans ce couronnement la preuve de l'excellence de son parcours, depuis l'immense succès de son groupe à la fin des années 1990 à son album Ginger, en passant par de prestigieuses collaborations (Vanessa Paradis, Rachid Taha…). Le quadragénaire doubla ce trophée du prix de l'album de l'année, devant Stromae, Abd Al Malik, Hindi Zahra et Bernard Lavilliers. Le triomphe modeste, il eut à cœur de dédier ces trophées à son entourage.

 

gaetan-roussel.jpg

 

GAËTAN  ROUSSEL

 

Artiste interprète masculin

 

 

Nommé trois fois cette année (également dans les catégories Album rock et Chanson originale), le chanteur de Louise Attaque - personne n'a oublié le carton historique du premier album, paru en 1997 (deux millions et demi d'exemplaires écoulés) - a réussi sa mue, à la fois comme auteur et compositeur pour les autres (l'essentiel de « Bleu pétrole » d'Alain Bashung ; la bande originale de Louise Michel de Delépine et Kervern ; Il y a pour Vanessa Paradis) et comme star en solo avec « Ginger ». Nous ne faisons que traverser des océans, des déserts / Nous ne faisons que passer dans l'ombre et la lumière... C'est dans une autre lumière que Gaëtan est entré aujourd'hui, et elle lui va à merveille



 




 

 

"Ginger" - Gaëtan Roussel

Nommé dans la catégorie Album de l'année

 


C'est en écrivant et composant l'album « Bleu pétrole » pour Alain Bashung que Gaëtan, la voix de Louise Attaque et de Tarmac, a eu le déclic de ce disque solo mais pas solitaire, sous influence Gorillaz : Laisser la place à d'autres sans pour autant me perdre ; ouvrir les portes pour voir ce qu'il y a derrière : Alain savait mieux que personne se régénérer au contact des autres. Parmi les nouveaux complices, pour cet album bilingue franco-anglais et franchement dansant (Help Myself, nommé dans la catégorie Chanson de l'année), on trouve Joseph Dahan, ex-bassiste de la Mano Negra et guitariste des Wampas, ainsi que Renee Scroggins du groupe new-yorkais E.S.G. et le fidèle Gordon Gano (Violent Femmes).

 

 

 

 

"Je veux" - Zaz / Kerredine Soltani / Tryss

Nommé dans la catégorie Chanson originale de l'année



zaz.jpg

Soumise aux votes du public, la chanson de l'année est revenue à Zaz, avec le tube Je veux. Certainement pas sur ses qualités musicales, sans quoi Benjamin Biolay, nommé avec la bouleversante Ton héritage l'aurait remporté, mais bien pour son impact ahurissant sur la France de 2010

 

 


 

 

 

 

 

Auteur : Kerredine Soltani - Compositeurs : Kerredine Soltani/Tryss
Depuis dix ans, Isabelle Geoffroy, alias Zaz, galérait dans le circuit des baloches, au sein de groupes forcément éclectiques, puis dans le marigot des cabarets parigots. Pour ses 30 ans, ainsi que l'écrivait Luc Peillon dans Libération, le succès lui est tombé dessus comme une enclume sur un moustique. La faute à un premier album sorti en mai, propulsé au sommet des ventes (400.000 exemplaires) par Je veux, la chanson à laquelle nul n'a échappé. À l'exact opposé de ceux qui affirment si à 50 ans tu n'as pas une Rolex, c'est que tu as raté ta vie, Zaz a fait siens les mots de l'auteur-compositeur Kerredine Soltani : aux symboles extérieurs de bling-bling, elle préfère l'amour, la joie et la bonne humeur !

 

 

 

 

 

chedid-mitchell.jpg

Ex aequo, Mathieu Chedid et Eddy Mitchell ont remporté la Victoire du Spectacle musical de l'année. - M - pour son concert au Château de Versailles et Eddie pour son show à l'Olympia.

 


"Ma dernière séance" - Eddy Mitchell

Nommé dans la catégorie Spectacle musical

/  tournée  / concert de l'année

 

eddymitchell.jpg

 

 

 

"Ma dernière séance" - Eddy Mitchell à l' Olympia et en Tournée
Production : CLAUDE WILD PRODUCTIONS
Démarrée à l'Olympia à l'automne 2010, la tournée Ma dernière séance s'achèvera en septembre, après une autre série au Palais des Sports de Paris ; comme Monsieur Eddy, l'a dit et répété : il n'y aura pas de prolongations ! Pour brouiller les pistes, l'éternel pince-sans-rire a baptisé son dernier album « Come Back » et fait appel au tandem Alain Souchon / Laurent Voulzy pour L'Esprit grande plaine, le premier extrait. J'ai fait un simple calcul, explique Eddy : à la fin de la tournée, j'aurai 69 ans et fêterai mes cinquante ans de carrière. Je suis en pleine forme, mais je ne me vois pas repartir sur les routes à 75 ans, par respect pour mon public : je préfère éviter le port de la banane-moumoute !

 

 

 

 

 

 

 

"M au Château de Versailles" - M

Nommé dans la catégorie Spectacle musical

/ tournée / concert de l'année

M.jpg

 

 

"M au Château de Versailles"
Production : AUGURI PRODUCTIONS
Le 29 juin 2010, avec ses amis de Yodelice en première partie, -M- a fait escale au Château de Versailles, le temps d'un concert exceptionnel devant 7.000 privilégiés au Bassin de Neptune. Un événement royal, dans un cadre on ne peut plus prestigieux, qui a marqué le début de sa tournée d'été - l'une des étapes majeures d'un périple démarré en 2009 et achevé en décembre dernier, par trois concerts à Paris-Bercy et un autre à Londres, au Shepherd's Bush Empire. « Les Saisons de passage » est le titre du double CD live et du DVD qui ont conclu cette tournée Mister Mystère, nous montrant un -M- plus généreux que jamais, deux heures et demi durant, dans un show à la fois euphorique et émouvant.

 

 

 

 

 

 


 

 

"La banane"

Nommé dans la catégorie Vidéo-Clip

 

katerine.jpg

 

"La banane" - Katerine
Réalisateur : Gaëtan Chataigner
Label : Universal Music Division Barclay

 

 

 

 

 

 

 

 

REPORTAGE VIDÉO - Gaëtan Roussel, Zaz, Yaël Naim, Matthieu Chedid, Eddy Mitchell… Mardi soir, les vainqueurs des 26es Victoires de la musique nous ont ouvert les portes de leurs loges. Rencontres exclusives en coulisses pour Le Figaro




Hommages 

-M-, accompagné de son frère et de sa soeur, a chanté en l'honneur de leur grand-mère, la poétesse Andrée Chédid, disparue il y a quelques semaines.  

Deux hommages ont également été rendus à Jean Ferrat, décédé l'an dernier et à Serge Gainsbourg, dont on célèbrera mercredi le vingtième anniversaire de la mort.  



 

Voir la cérémonie complète (seulement pendant 6 jours )   ici

 

 

  Voir la  première part  au  Zénit de Lille,

 

source: web des Victoires de la musique / Le FigaroMusique /

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts