Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

Le blog des mordus de France, de français, de francophonie... Para los locos por Francia, el francés, la francophonie...


prix CESARS 2015: grand succès du film " Timbuktu "

Publicado por Abel Carballiño activado 22 Febrero 2015, 13:01pm

Etiquetas: #cinéma, #Prix

prix CESARS 2015: grand succès du film " Timbuktu "

Le long-métrage franco-mauritanien Timbuktu qui était l'un des grands favoris, avec 8 nominations, a reçu le prix du Meilleur Film et triomphe avec 7 prix.

Timbuktu" a reçu sept prix, dont les prestigieux trophées du meilleur film et meilleur réalisateur.

"La France est un pays magnifique, parce qu'elle est capable de se dresser contre l'horreur, contre la violence, l'obscurantisme", a dit Abderrahmane Sissako, en référence aux immenses manifestations dans le pays qui ont suivi les attentats des 7, 8 et 9 janvier à Paris.

"Il n'y a pas de choc des civilisations, ça n'existe pas. Il y a une rencontre des civilisations", a ajouté celui qui est devenu le premier cinéaste d' Afrique noire à recevoir le César du meilleur réalisateur.

Le cinéaste a aussi tenu à remercier la France, "pays extraordinaire, ouvert aux autres" et son pays, la Mauritanie, qui "a accepté de protéger son équipe".

Bande Annonce du film

Le film relate l'invasion de la ville malienne de Tombouctou par un groupe d'islamistes qui y imposent la charia. Le scénario est inspiré de faits réels : la localité a bien été occupée pendant près d'un an en 2012 par Al-Qaida au Maghreb islamique et Ansar Dine (Défenseurs de l' Islam ) , qui ont fini par en être délogés par les forces françaises au début de 2013 lors de l'opération Serval.

Rencontre avec Abderrahmane Sissako, réalisateur de "Timbuktu", en lice pour la Palme d'or. Largement salué par la critique, son film revient sur la situation à Tombouctou (Mali), en 2012, alors que la ville vient d'être envahi par les djihadistes. Pour Le Monde, le cinéaste revient sur ce qui l'a amené à se pencher à faire ce film, détaille comment il a recruté ses acteurs - à la fois professionnels et amateurs - et explique l'importance de ne pas considérer ces djihadistes comme de simples brutes mécaniques.

Comentar este post

¡Somos sociales!

Ultimos Posts