FRANCOFOLIES de Abel Carballiño

LES CESARS 2013 APPROCHENT: Voici les nominés

26 Enero 2013 , Escrito por Abel Carballiño Etiquetado en #cinéma

 

 

Le film franco-autrichien "Amour" de Michael Haneke, palme d'Or à Cannes et "De rouille et d'os" de Jacques Audiard figurent parmi les sept candidats au César du meilleur film qui sera décerné le 22 février à Paris, selon la liste des "nommés" présentée vendredi par l'Académie des Césars. Le maître de cérémonie des Césars sera une nouvelle fois Antoine de Caunes.




"Les adieux à la reine", de Benoît Jacquot, "Camille redouble" de Noémie Lvovsky, "Dans la maison" de François Ozon, "Holy Motors" de Leos Carax et "Le prénom" de Mathieu Delaporte sont également en lice. "Amour",  qui a remporté la Palme d'Or au dernier festival de Cannes et concourt dans cinq catégories aux prochains Oscars, vient de remporter le Golden Globe du meilleur film étranger, face notamment aux films "Intouchables" et "De rouille et d'os".

 

 


       Meilleur film :






       - "Les adieux à la reine", de Benoît Jacquot

De Benoît Jacquot (France), avec : Léa Seydoux, Diane Kruger, Virginie Ledoyen, Xavier Beauvois, Noémie Lvovsky, Julie-Marie Parmentier, Michel Robin
Synopsis : En 1789, à l’aube de la Révolution, Versailles continue de vivre dans l’insouciance et la désinvolture, loin du tumulte qui gronde à Paris. Quand la nouvelle de la prise de la Bastille arrive à la Cour, le château se vide, nobles et serviteurs s’enfuient. Mais Sidonie Laborde, jeune lectrice dévouée à la Reine, ne veut pas croire les bruits qu’elle entend. Protégée par Marie-Antoinette, rien ne peut lui arriver. Elle ignore que ce sont les trois derniers jours qu’elle vit à ses côtés.





       - "Amour", de Michael Haneke

 

De Michael Haneke (France), avec : Isabelle Huppert, Jean-Louis Trintignant, William Shimell, Emmanuelle Riva 

Synopsis : Georges et Anne sont octogénaires, ce sont des gens cultivés, professeurs de musique à la retraite. Leur fille, également musicienne, vit à l’étranger avec sa famille. Un jour, Anne est victime d’une petite attaque cérébrale. Lorsqu’elle sort de l’hôpital et revient chez elle, elle est paralysée d’un côté. L’amour qui unit ce vieux couple va être mis à rude épreuve.






       - "Camille redouble" de Noémie Lvovsky

 

Synopsis : Camille a seize ans lorsqu’elle rencontre Eric. Ils s’aiment passionnément et Camille donne naissance à une fille… 
25 ans plus tard : Eric quitte Camille pour une femme plus jeune.
Le soir du 31 décembre, Camille se trouve soudain renvoyée dans son passé.
Elle a de nouveau seize ans. Elle retrouve ses parents, ses amies, son adolescence… et Eric.
Va-t-elle fuir et tenter de changer leur vie à tous deux ? Va-t-elle l’aimer à nouveau alors qu’elle connaît la fin de leur histoire ?







       - "Dans la maison", de François Ozon

 


 

De François Ozon (France), avec : Fabrice Luchini, Ernst Umhauer, Kristin Scott Thomas, Emmanuelle Seigner,  Jean-François Balmer

Synopsis : Un garçon de 16 ans s'immisce dans la maison d'un élève de sa classe, et en fait le récit dans ses rédactions à son professeur de français. Ce dernier, face à cet élève doué et différent, reprend goût à l'enseignement, mais cette intrusion va déclencher une série d'événements incontrôlables.







       - "De rouille et d'os" de Jacques Audiard

 

De Jacques Audiard (France), avec : Marion Cotillard, Matthias Schoenaerts, Bouli Lanners, Céline Sallette, Corinne Masiero

Synopsis : Dans le Nord, en France. Ali se retrouve avec son fils Sam, 5 ans, sur les bras. Il le connaît à peine. Sans domicile, sans argent et sans amis, Ali trouve refuge chez sa sœur à Antibes. Là-bas, tout va mieux. Elle les héberge dans le garage de son pavillon, elle s’occupe du petit et il fait beau. A la suite d’une bagarre dans une boîte de nuit, son destin croise celui de Stéphanie. Il la ramène chez elle et lui laisse son téléphone.

Il est pauvre ; elle est belle et pleine d’assurance. C’est une princesse. Tout les oppose. Stéphanie est dresseuse d’orques au Marineland. Il faudra que le spectacle tourne au drame pour qu’un coup de téléphone dans la nuit les réunisse à nouveau.

 

 

 

 

- "Holy motors" de Léos Carax


De Leos Carax (France), avec : Denis Lavant, Edith Scob, Eva Mendes, Kylie Minogue, Michel Piccoli, Jean-François Balmer, Elise Lhomeau


Synopsis : De l'aube à la nuit, quelques heures dans l'existence de Monsieur Oscar, un être qui voyage de vie en vie. Tour à tour grand patron, meurtrier, mendiante, créature monstrueuse, père de famille... des rôles de cinéma qu'il endosse tour à tour.







       - "Le prénom" de Mathieu Delaporte et Alexandre de la Patellière
       


Synopsis: Vincent, la quarantaine triomphante, va être père pour la première fois. Invité à dîner chez Élisabeth et Pierre, sa sœur et son beau-frère, il y retrouve Claude, un ami d’enfance.
En attendant l’arrivée d’Anna, sa jeune épouse éternellement en retard, on le presse de questions sur sa future paternité dans la bonne humeur générale... Mais quand on demande à Vincent s’il a déjà choisi un prénom pour l’enfant à naître, sa réponse plonge la famille dans le chaos.




       Meilleur réalisateur :

       - Benoît Jacquot pour "Les adieux à la reine"
       - Michael Haneke pour "Amour"
       - Noémie Lvovsky pour "Camille redouble"
       - François Ozon pour "Dans la maison"
       - Jacques Audiard pour "De rouille et d'os"
       - Léos Carax pour "Holy motors"
       - Stéphane Brizé pour "Quelques heures de printemps"
       



       Meilleure actrice :

       - Marion Cotillard dans "De rouille et d'os"
       - Catherine Frot dans "Les saveurs du palais"
       - Noémie Lvovsky dans "Camille redouble"
       - Corinne Masiero dans "Louise Wimmer"
       - Emmanuelle Riva dans "Amour"
       - Léa Seydoux dans "Les adieux à la reine"
       - Hélène Vincent dans "Quelques heures de printemps"



       
       Meilleur acteur :

       - Jean-Pierre Bacri dans "Cherchez Hortense"
       - Patrick Bruel dans "Le prénom"
       - Denis Lavant dans "Holy motors"
       - Vincent Lindon dans "Quelques heures de printemps"
       - Fabrice Luchini dans "Dans la maison"
       - Jérémie Renier dans "Cloclo"
       - Jean-Louis Trintignant dans "Amour"
       



       Meilleure actrice dans un second rôle :

       - Valérie Benguigui dans "Le prénom"
       - Judith Chemla dans "Camille redouble"
       - Isabelle Huppert dans "Amour"
       - Yolande Moreau dans "Camille redouble"
       - Edith Scob dans "Holy motors"
       



       Meilleur acteur dans un second rôle :

       - Guillaume de Tonquedec dans "Le prénom"
       - Samir Guesmi dans "Camille redouble"
       - Benoît Magimel dans "Cloclo"
       - Claude Rich dans "Cherchez Hortense"
       - Michel Vuillermoz dans "Camille redouble"



       
       Meilleur espoir féminin :

       - Alice de Lencquesaing dans "Au galop"
       - Lola Dewaere dans "Mince alors!"
       - Julia Faure dans "Camille redouble"
       - India Hair dans "Camille redouble"
       - Izia Higelin dans "Mauvaise fille"
       



       Meilleur espoir masculin :

       - Félix Moati dans "Télé gaucho"
       - Kacey Mottet Klein dans "L'enfant d'en haut"
       - Pierre Niney dans "Comme des frères"
       - Matthias Schoenaerts dans "De rouille et d'os"
       - Ernst Umhauer dans "Dans la maison"
       



       Meilleur film étranger :

       - "Argo" de Ben Affleck
       - "Bullhead" de Michael R. Roskam
       - "Laurence anyways" de Xavier Dolan
       - "Oslo, 31 août" de Joachim Trier
       - "La part des anges" de Ken Loach
       - "Royal affair" de Nikolaj Arcel
       - "A perdre la raison" de Joachim Lafosse


Compartir este post

Comentar este post

Compartir este blog Facebook Twitter Google+ Pinterest
Seguir este blog